William Amos veut promouvoir le projet d’un parc national sur le site de la rivière Dumoine

0
35

Sylvain Bégin, Will Amos, Jim Gibson et la responsable de la ZEC Dumoine.

François Carrier



Sylvain Bégin, Will Amos, Jim Gibson et la responsable de la ZEC Dumoine.

François Carrier

Rapide-de-Joachims – Le jeudi 19 mai dernier, le député fédéral de Pontiac William Amos s’est rendu à Rapides-des-Joachims. Le député du Pontiac a mis de l’emphase sur un projet qui semble lui tenir à cœur, soit la création éventuelle d’un parc national protégé sur le site entourant la rivière Dumoine.
Dans le cadre de sa visite, le représentant de la circonscription de Pontiac a voulu mettre en lumière ce projet. « Ce qu’on aimerait voir arriver, c’est la mise en place d’un parc national et pour y arriver, ça va prendre des infrastructures. C’est pour cette raison d’ailleurs que je désire que le gouvernement fédéral soit impliqué. Parce que des investissements en infrastructures pourraient être plus facilement associés  à un contexte de parc », explique William Amos.
Il a précisé par contre que le processus avant d’arriver à ce genre d’accomplissement peut-être compliqué, prendre plusieurs mois et surtout se faire en collaboration avec le gouvernement de la province. « On ne peut du jour au lendemain proclamer une telle réalité pour le site. On doit reconnaître que c’est la juridiction du gouvernement du Québec et qu’ils doivent être impliqués dans les étapes et discussions à venir », a précisé le député libéral.
Le maire de Rapides-des-Joachims, Jim Gibson voit le projet d’un bon œil. « On y voit beaucoup de potentiel pour emmener des gens profiter de la rivière, d’aller sur l’île et aussi donner la chance à des jeunes de venir travailler dans des opportunités d’emplois intéressants. La population de la municipalité a diminué, mais on voit dans le tourisme une façon de se démarquer », affirme Jim Gibson.
Pour Will Amos, il s’agit aussi d’une façon de relancer l’économie de tout le Pontiac puisqu’il est persuadé que les retombées se feraient sentir un peu partout sur le territoire de la MRC.
Mentionnons que la Zec Dumoine est la seule  ZEC au Québec qui gère aussi une pourvoirie sans droit exclusif sur son territoire. Les camps des Gîtes Dumoine Nature sont situés au lac aux Sangsues.
Lors de sa visite, le député a aussi présenté un bilan du programme d’emplois d’été du gouvernement fédéral pour les étudiants. Monsieur Amos a mentionné que les sommes investies dans les différentes organisations de la région du Pontiac passent de 320 000$ à plus de 730 000$ en vue de la période estivale.