Une fête en l’honneur des bénévoles à l’AAP

0
40

Cheryl Dolan



Cheryl Dolan

BRISTOL – Plus de 110 bénévoles, commanditaires et invités s’étaient rassemblés au Centre communautaire Jack Graham à Bristol le 23 septembre dernier pour honorer ceux et celles qui ont consacré temps et efforts à la croissance et à l’amélioration de l’Association des artistes du Pontiac (AAP) au cours des années.
La soirée a débuté en rencontres de réseautage, les participants pouvaient
remplir un billet pour le tirage de prix d’entrée et les bénévoles recevaient un
sac-cadeau de l’AAP. Elke Bzdurreck, Ruby Ewen, Katharine Fletcher, Dale Shutt et Anna Woods, cinq membres fondatrices de la Tournée des artistes (en 1990), étaient présentes à la soirée.
« Revoir des vieux amis nous remplit d’émotions.  Le comité organisateur de cette soirée a fait un excellent travail en n’oubliant personne et en nous ramenant à une époque précieuse », déclarait Ariann Bouchard, une bénévole qui est venu d’Aylmer pour l’occasion.
Deux animatrices, Élaine Gaudet et Lynne Lavery, et un animateur, Glen Hartle, ont souligné la contribution et remercié les nombreux membres des conseils
d’administrations qui ont fait et font partie de l’Association. « Au cours
de l’année dernière, j’ai découvert que les activités de notre Association ont un
effet boule de neige dans le milieu. Scott Judd, copropriétaire du vignoble Little Red Wagon à Shawville), me confiait que l’idée de son entreprise lui était venue à cause de la Tournée des ateliers, au cours de laquelle de nombreuses personnes
visitaient sa ferme et profitaient de leur visite dans le Pontiac », déclarait Mme Gaudet.
Les décorations de la salle rappelaient le temps des récoltes d’automne et des hors d’œuvre étaient servis durant toutes la soirée. Un diaporama préparé par Cheryl Dolan a rappelé beaucoup de souvenirs des collectes de fonds de l’AAP, des travaux de rénovations de l‘École en pierre, des semaines de résidence et des expositions à la Galerie.
Glen Hartle a été occupé toute la soirée à son kiosque de photos.
Des bénévoles ont expliqué ce qui les motive à continuer à donner leur temps à l’AAP. « Je  le fais parce que je veux donner la chance à tous de s’exprimer par les arts. C’est important pour développer  sa créativité et aussi pour l’estime de
soi », déclarait Valerie Bridgeman.
                          (Tr. LT)