Soumissions de la MRC pour l’abattoir

0
39
Le nouveau directeur du développement économique Pierre Cadieux présente pour la première fois à la réunion de la MRC du 20 mars.

Réunion de la MRC
Salle debout uniquement contre VED ; plénière pour rester privé

Bonnie James

MRC DE PONTIAC – La réunion mensuelle du Conseil des maires de la MRC de Pontiac a eu lieu le 20 mars dernier au siège social de la MRC de Litchfield.

Assemblées publiques de la VED
L’étroite salle Elsie Gibbons du siège social de la MRC n’était bondée que d’environ 30 résidents préoccupés par le projet d’incinérateur valorisation énergétique des déchets (VED).

Avant la période de questions publiques, la préfète de la MRC, Jane Toller, a annoncé qu’une série de 5 assemblées publiques seraient tenues pour révéler le plan d’affaires de l’EFW au public. La première rencontre devait avoir lieu le lundi suivant, le 25 mars, à L’Isle-aux-Allumettes.

Certains résidents se sont dits préoccupés par le fait qu’un préavis suffisant n’avait pas été donné pour les réunions. Amy Taylor, du groupe Facebook Pontiac Independent, a par la suite publié un segment du Code municipal du Québec qui stipule que les avis publics concernant les réunions publiques doivent être publiés au moins sept jours avant la réunion. En réponse, Toller a communiqué avec le ministère des Affaires municipales et le conseiller juridique de la MRC pour obtenir des conseils, mais n’a pas eu de nouvelles de l’un ou l’autre. Toller a déclaré que les réunions se dérouleraient comme prévu, ajoutant : « Nous pensons simplement qu’il est préférable de sortir cette information. »

Les prochaines réunions auront lieu à 19h00 aux dates suivantes :

  • 27 mars – Fort-Coulonge – Club de l’Âge d’Or
  • 3 avril – Shawville – Salle de l’Église Unie
  • 9 avril – AR de Campbell’s Bay
  • 10 avril – AR de Otter Lake

Le maire de L’Isle-aux-Allumettes, Corey Spence, fera la présentation lors des rencontres. Toller a déclaré qu’elle avait demandé à Spence de l’aider parce qu’il avait travaillé en étroite collaboration avec elle sur le comité du plan d’affaires sur l’énergie provenant des déchets et qu’il connaissait bien le sujet. Toller sera également présente à toutes les réunions et elle et Spence seront tous deux disponibles pour répondre aux questions.

Spence a déclaré que la présentation sera équilibrée compte tenu des avantages et des inconvénients du projet, en disant : « Nous allons tout regarder, les deux côtés. » Il a dit que la même présentation sera donnée à chaque endroit.

Période de questions publiques
Ouvrant la période de questions publiques, Toller a déclaré que 30 minutes sont généralement allouées pour les questions. Elle a demandé un lever la main de ceux qui souhaitaient prendre la parole ou poser une question, et neuf citoyens ont levé la main. Toller a dit qu’ils auraient trois minutes chacun pour parler.

La question la plus débattue de la soirée était celle de savoir quand le plan d’affaires serait mis à la disposition du public. La question a été posée par Christine Anderson au nom des Friends of the Pontiac, qui ont dit qu’ils aimeraient revoir le plan d’affaires avant les assemblées publiques.

Toller a répondu que le plan d’affaires ne sera remis à aucun membre du public ou aux médias avant les assemblées publiques, car la MRC veut avoir l’occasion de présenter le plan au public avant que les groupes de citoyens aient l’occasion de l’examiner et de le commenter.

D’autres citoyens présents ont soulevé des préoccupations au sujet de la pollution et de l’impact économique. Judith Spence, des Citoyens du Pontiac, demande si les considérations sanitaires et environnementales sont prises en compte dans le plan d’affaires initial. Toller a dit qu’ils le sont, et Corey Spence a déclaré que les considérations de santé seront présentées lors des assemblées publiques.Judith Spence a également mentionné qu’elle met en place une présentation zoom privée avec le critique en incinération, le Dr Paul Connett, pour les maires et les conseillers municipaux intéressés.

Séances plénières
Une résolution a été présentée pour modifier la structure existante desséances plénières en tenant une partie d’entre elles en public.

Avant la lecture de la motion, la directrice générale Kim Lesage a lu une lettre de Mélanie Guénette, conseillère auprès du syndicat représentant les employés de la MRC (SFPQ), déclarant : « Nos membres ne sont pas des élus responsables devant le public. Nous n’acceptons pas qu’ils se retrouvent dans l’arène politique devant les citoyens avec qui ils traitent régulièrement. » Les employés de la MRC sont syndiqués, mais pas l’équipe de direction.

Les maires ont rejeté la résolution, par 15 voix contre 3, seuls le maire de Shawville, Bill McCleary, la mairesse de Litchfield, Colleen Larivière, et la mairesse de Waltham, Odette Godin, votant en faveur de l’ouverture des séances plénières au public.

La prochaine réunion du Conseil des maires aura lieu le 17 avril.