Semaine de l’action bénévole

0
14

(Éd. André Macron)

À l’occasion de la semaine de l’action bénévole qui a lieu du 6 au 12 avril 2014, la Société canadienne du    cancer (SCC) tient à remercier chaleureusement tous ses bénévoles de la MRC Pontiac. Vous contribuez à sauver plus de vies.

(Éd. André Macron)

À l’occasion de la semaine de l’action bénévole qui a lieu du 6 au 12 avril 2014, la Société canadienne du    cancer (SCC) tient à remercier chaleureusement tous ses bénévoles de la MRC Pontiac. Vous contribuez à sauver plus de vies.
Grâce aux bénévoles de la région, la SCC peut offrir des services de proximité à la population par               l’entremise de son centre de services : prêt de prothèses capillaires et d’accessoires, dons de prothèses           mammaires temporaires, publications gratuites sur plusieurs aspects du cancer. Les bénévoles fournissent aussi de l’information sur les services de la SCC, comme le programme de soutien psychosocial « Cancer J’écoute », l’hébergement offert à la Maison Jacques-Cantin à Montréal, ainsi que nos services d’aide      financière et matérielle. Les services sont offerts sur rendez-vous au CLSC de Shawville.
« On répond vraiment aux besoins. C’est un service bien apprécié par les clients et c’est satisfaisant de voir la personne repartir avec le sourire », indique France Lamarche, bénévole responsable au centre de services depuis son ouverture en 2010.
Les personnes touchées par le cancer peuvent      prendre rendez-vous avec les bénévoles du centre de services du Pontiac, du lundi au vendredi, en composant le 819 647-3553 ou le 1  888 939-3333 pour recevoir de l’information ou du soutien.
Merci de donner de votre temps, sans compter les heures. Merci de mettre énergie, créativité et savoir-faire au service d’une grande cause. Grâce à vous, la SCC peut prévenir plus de cancers, financer plus de projets de recherche prometteurs et aider plus de personnes touchées par le cancer. Votre contribution est              inestimable. Sans vous, tout cela serait impossible. MERCI.             
                               (Source : Chani Gagnon-Warren)