Réunion des maires de la MRC

0
26

Maryam Amini et Justin Prest

MRC DE PONTIAC – La réunion mensuelle du Conseil des maires (CM) de la MRC de Pontiac a eu lieu le 18 mai au Club Lions de Bryson. Le député André Fortin était présent et a fait le point sur l’Internet haute vitesse, la loi 96, les initiatives de logement abordable et la crise régionale des soins de santé (voir page 7).

La préfète Jane Toller a commencé la réunion en rendant hommage à l’ancien député Robert Bertrand, décédé le 17 mai. Elle a rappelé qu’il était toujours intéressé par ce que faisait la MRC et qu’il était un membre actif de la communauté. M. Fortin a également exprimé sa tristesse et a déclaré : « Robert a toujours été respecté, partout où il est allé, mais il n’a jamais oublié d’où il venait. » Une minute de silence a été observée par les personnes présentes.

Louis Harvey, un bénévole de Mansfield, a été reconnu pour son travail bénévole. Il a contribué à de nombreux projets dans le Pontiac, dont l’éclairage du pont Félix-Gabriel Marchand et a récemment remporté le prestigieux prix Hommage Bénévolat.

Le Conseil a résolu de demander au gouvernement provincial d’aider à gérer et à rouvrir le lac Dumont dans les TNO Le conseil a approuvé une somme de 3 000 $ pour garder le lac propre et sécuritaire, en se procurant des infrastructures importantes, comme des toilettes sèches et une signalisation adéquate contre les déchets.

Il a également été décidé d’améliorer la gestion des déchets dans la région.

Un autre invité de la réunion était Alex Boivin, un skateur de Princeville ; il avait été invité par la préfète. M. Boivin a convaincu le gouvernement du Québec de reconnaître la skateboard comme un sport fédéré et prévoit de construire un parc de skate dans la région en utilisant ses expériences en menuiserie et en entrepreneuriat. Il espère une aide de la MRC.

Immigration agricole et recrutement de pompiers

Le CM a adopté un plan d’action pour “développer des communautés accueillantes et favoriser l’immigration agricole” dans les MRC de l’Outaouais. Il s’agit d’un projet pilote des quatre MRC de la région “pour l’accueil et l’établissement d’immigrants, de réfugiés et de minorités ethnoculturelles sur leurs territoires respectifs”. La mesure vise à contrer l’impact négatif que le projet de loi 96 pourrait avoir sur la région.

Le Conseil a résolu de demander à la Province d’inclure une clause dans les programmes d’aide financière “pour ajuster le montant accordé afin de compenser les augmentations significatives causées par l’inflation” et a demandé aux gouvernements fédéral et provincial “d’améliorer l’aide financière annuelle (péréquation, TVQ, terres publiques, redevances et autres compensations)”.

Le Conseil a résolu de demander à la Province de l’aide pour les services d’incendie, notamment une aide financière pour recruter et former davantage de pompiers, maintenir les services, payer le salaire d’un pompier à temps plein et encourager davantage de pompiers à temps partiel.

Délais de traitement du ministère des Transports

Le conseil a également résolu de demander au ministère des Transports (MTQ) d’améliorer ses services notamment en ce qui concerne les délais de traitement qui ont des effets paralysants sur les travaux ou les projets à réaliser. « Les organismes municipaux sont systématiquement confrontés à une charge administrative tellement complexe qu’il devient difficile d’avoir une vision claire du processus, sans compter les étapes et exigences supplémentaires qui peuvent s’ajouter en cours de route, ce qui entraîne des délais supplémentaires souvent très importants », peut-on lire dans la résolution.