Réunion de la MRC

0
112

Projets de foresterie, de sécurité publique et de FRR 4

 Bonnie James
Initiative de journalisme local            

MRC DE PONTIAC – La réunion mensuelle du Conseil des maires de la MRC de Pontiac a eu lieu le 18 octobre dernier au siège social de la MRC à Litchfield.

« Faites revivre la foresterie ! »
Nicolas Brodeur, président de l’Office des producteurs forestiers du Pontiac, a pris la parole lors de la période de questions publiques. À l’occasion du 15e anniversaire de la fermeture de Smurfit-Stone, M. Brodeur a déclaré : « Pour nous, c’était un grand jour [la fermeture]. Depuis, les producteurs forestiers sont sous respirateur. Nous n’avons pas vu beaucoup d’initiatives pour améliorer le secteur forestier depuis… Depuis 15 ans, nous sommes incapables de gérer nos forêts parce que nous ne pouvons pas vendre notre bois ».

Il a remercié la MRC pour le financement reçu dans le cadre de la stratégie de gestion forestière, qui, selon lui, a aidé les producteurs à s’en sortir pendant quelques années, mais en fin de compte , « Nous devons vendre notre bois ». M. Brodeur a déclaré que les producteurs expédient actuellement du bois de mauvaise qualité aux Cantons-de-l’Est où il y a un marché.

« Le gouvernement subventionne le transport longue distance pour le bois de mauvaise qualité. C’est un non-sens », a-t-il déclaré. Parlant de la qualité des peuplements de feuillus du Pontiac, il a conclu : « Allons-nous attendre… avons-nous quelque chose à faire ? Notre économie, c’est la foresterie et l’agriculture. Il y a des richesses dans la forêt. La foresterie nous est chère ; nous ne pouvons pas le laisser tomber. »

La préfète de la MRC, Jane Toller, a promis de planifier une réunion du comité des forêts d’ici deux semaines, reconnaissant que le comité ne s’était pas réuni depuis longtemps.

« Nous en ferons une priorité… Nous n’abandonnons pas la foresterie. Nous sommes très heureux d’avoir ouvert Commonwealth Plywood, et nous travaillons toujours sur Jovalco ».

Rapides-des-Joachims
Les défis auxquels la communauté Swisha a été confrontée ont été soulevés à quelques reprises au cours de la réunion. Mme Toller a indiqué qu’elle allait travailler avec le député André Fortin pour que Rapides-des-Joachims soit officiellement classée comme une communauté isolée. La désignation donnerait aux résidents des avantages, y compris l’accès potentiel à des allégements fiscaux, aux médecins, aux soins d’urgence et aux pharmacies en Ontario où les services sont plus facilement disponibles.

Stephany Rauche a souligné le manque de disponibilité des services de police dans la région de Swisha, où la SQ n’est prévue qu’une fois par mois. La taille du territoire du Pontiac et le nombre limité d’agents de la SQ donnent lieu à des appels sans réponse pour les services de police dans cette communauté éloignée. Mme Toller a déclaré que la question sera soulevée lors de la prochaine réunion du comité de la sécurité publique.

Sécurité publique
Alain Gagnon, maire de Bryson, a présenté le rapport annuel d’activités du comité de sécurité publique. Il n’y a pas eu d’accidents de voiture mortels dans la MRC au cours de la dernière année, mais les accusations de conduite avec facultés affaiblies ont presque doublé et les accusations de voies de fait et les menaces ont augmenté.

Les appels faux et frauduleux au 911 continuent d’être un problème grave, principalement causé par des appels involontaires et des enfants jouant avec des téléphones cellulaires désactivés.

Subventions FRR approuvées
18 projets recevront un financement total de 1 782 000 $ dans le cadre du quatrième volet du Fonds pour les régions et la ruralité (FRR). Le comité de vitalisation a reçu 35 demandes et en a approuvé 18 en fonction des fonds disponibles (2 M$). Ceux approuvés comprennent 10 municipalités, 3 organismes à but non lucratif, 4 entreprises et un projet de MRC.

Une grande variété d’initiatives communautaires profiteront des fonds, dont 100 000 $ pour AutonHomme Pontiac pour la mise en place d’un logement temporaire pour les pères célibataires dans le besoin et 450 000 $ pour le projet de transformation agroalimentaire AgriSaveur Pontiac de la MRC.

Le comité de vitalisation a également recommandé de faire de la réparation urgente du système de refroidissement de l’aréna de Fort-Coulonge une priorité régionale afin que le projet soit admissible à un financement additionnel de 250 000 $