Rendez-vous québécois du loisir rural

0
35

Aperçus du Rendez-vous québécois du loisir rural de Fort-Coulonge


Tashi Farmilo

FORT-COULONGE – Le Rendez-vous québécois du Loisir Rural de cette année, qui s’est tenu au Centre de conférences du Pontiac les1er et 2 mai derniers, a réuni près de 200 professionnels de partout au Québec, dont des élus municipaux, des directeurs généraux et des fournisseurs de services. Le rassemblement visait à explorer et à améliorer les possibilités de loisirs dans les municipalités rurales.

L’événement a débuté par les discours de Jane Toller, préfète de la MRC de Pontiac, de Christine Francoeur, mairesse de Fort-Coulonge, de Sandra Armstrong, mairesse de Mansfield-et-Pontefract  et de Julie DeCourval, directrice générale de Loisir Sport Outaouais. Caroline Malo de l’Espace Athéna a prononcé un discours d’ouverture, mettant l’accent sur la conscience de soi et le leadership à travers une lentille astrologique.

Julie DeCourval a souligné l’importance d’accueillir l’événement dans la MRC de Pontiac en raison du patrimoine et de l’esprit communautaire de la région. « Nichée au cœur de la vie rurale et imprégnée d’un riche patrimoine, cette communauté incarne l’essence même de l’authenticité », a-t-elle déclaré.

Les ateliers ont été conçus pour répondre aux besoins spécifiques des communautés rurales et axés sur l’amélioration du développement des loisirs. Les séances comprenaient des discussions sur l’impact des loisirs sur l’amélioration de la communauté et le rôle vital des espaces publics dans le développement rural. Une table ronde avec Alexandre Binette, maire de Moffet, Joanne Ralston, conseillère de Bryson et Madeleine Lefebvre, conseillère de Maniwaki a souligné les collaborations fructueuses qui ont transformé leurs collectivités.

« Il est crucial pour les travailleurs des loisirs de comprendre les conditions d’une collaboration réussie avec les décideurs », a souligné Normand Veillette de Loisir sport Outaouais. « Ce panel met en lumière des acteurs municipaux qui sont profondément engagés dans le développement des communautés rurales. »

Les participants se sont engagés dans diverses activités organisées par Aventure Outaouais et Aventure Hélianthe comme le lancer de haches, l’exploration des rivières, la visite des Chutes Coulonge et du pont historique Félix-Gabriel-Marchand. « Notre objectif était de créer une expérience où chaque participant se sentait en harmonie avec la nature et les traditions locales », a déclaré Danelle Bourque, commissaire au développement économique de la MRC de Pontiac. « Chaque activité a été méticuleusement choisie pour offrir une véritable immersion dans notre patrimoine », a-t-elle ajouté.

CHIP FM 101,9 a animé l’événement, avec l’animatrice locale Marie Gionet contribuant à l’atmosphère animée.

Meghan Griffin, une bénévole de l’Association Récréative de Bryson, a parlé de l’impact des initiatives communautaires à Bryson et de la façon dont les loisirs stimulent la vie communautaire rurale. « Nous avons constaté une amélioration tangible de l’esprit communautaire grâce à nos projets », a fait remarquer Mme Griffin. Elle a dirigé un atelier pivot sur le développement des espaces publics et a assisté à des séances sur la gestion des camps de jour ruraux, qu’elle prévoit intégrer aux programmes d’été de Bryson.

Mme Griffin a souligné le pouvoir de la collaboration, dont elle a été témoin lors de l’événement. « L’atelier sur la collaboration intermunicipale a été un moment fort pour moi », a-t-elle noté, « Il a renforcé l’importance des ressources partagées et de l’effort collectif pour améliorer les activités de loisirs ruraux … Pour que les loisirs ruraux prospèrent, une collaboration continue et un soutien mutuel sont essentiels », a-t-elle conclu.

Photo – Des représentants de Loisir Sport Outaouais et de la MRC de Pontiac aux Rendez-vous québécois du loisir rural à Fort-Coulonge, les1er et 2 mai. (Loisir Sport Outaouais)