Référendum et maringouins

0
27

Nous n’avons pas besoin de référendum (sur le traitement antimoustiques), car les citoyens ont voté très clairement (266 personnes ont signé le registre) qu’ils ne voulaient pas de produit        antimoustiques.

Nous n’avons pas besoin de référendum (sur le traitement antimoustiques), car les citoyens ont voté très clairement (266 personnes ont signé le registre) qu’ils ne voulaient pas de produit        antimoustiques.
Si c’est une question de santé, alors nous devons tous en profiter, non pas seulement certains secteurs.
Encore là, si c’est une question de santé, ça relève du gouvernement   provincial et ceci ouvrirait la porte à des factures qui n’en finiraient plus.
En ce qui concerne les activités et le tourisme, le Golf Pontefract, les Chutes Coulonge, les campings, le Ranch R.S., le Patro, il me semble que ces endroits n’en font pas partie.
Jusqu’où voulez-vous aller avec la destruction des insectes? Avez-vous pensé que, si on détruit encore les abeilles déjà en danger, ceci serait très inquiétant pour nos fermiers?
Pour des problèmes particuliers, il y a toujours des solutions simples.
Par contre, je suis d’accord que nous devons dépenser notre énergie afin         de sauver notre pont Rouge, édifice            patrimonial.
Rose Marie Paquette