Redémarrage du site de Davidson

0
18

En consultant l’édition du 12 avril du Journal du Pontiac, j’ai eu l’occasion de

En consultant l’édition du 12 avril du Journal du Pontiac, j’ai eu l’occasion de
prendre connaissance d’un article très intéressant lié au projet de redémarrage du site industriel de Davidson (Scierie Davidson). En tant que conseiller municipal à Mansfield-et-Pontefract et en tant que citoyen, je suis très interpelé par ce projet et les diverses retombées économiques positives qu’il pourrait engendrer. Ce projet permettrait la construction d’une centrale de cogénération et assurerait que les 2e et 3e transformations du bois s’effectuent localement, sur le territoire où cette ressource est exploitée. Ce projet favoriserait la création de nombreux emplois en utilisant le potentiel du site de l’usine de Davidson.
De plus, ce projet m’apparaît être une solution viable aux préoccupations exprimées par les maires du Pontiac lors de leur rencontre avec le ministre Coîteux. L’article paru à ce sujet dans le journal du 12 avril mentionne, entre autre, qu’un montant de 30 millions sera consenti à l’Outaouais dans le cadre du nouveau Fonds d’aide aux régions rurales (FAAR).
En fonction des statistiques énoncées dans cet article et qui démontrent clairement que la MRC de Pontiac est la plus dévitalisée de toutes en Outaouais, je crois qu’un projet comme celui du redémarrage du site industriel de Davidson devrait être priorisé par la MRC de Pontiac et qu’une partie des sommes prévues dans ce Fonds devrait être investie en appui à ce projet. Cela étant dit, je crois que ces revendications visant à soutenir le projet et défendre ses bienfaits devraient être au cœur des discussions du Groupe tactique d’intervention mis sur pied récemment.  En effet, ce projet industriel est un projet tangible présentant de véritables avantages et des avenues pour la revitalisation de la région.

Gary Ladouceur
MANSFIELD