Bravo à la mairesse et aux conseillers

0
37

En référence à l’article dans le Journal le 26 avril intitulé “Le CCOF tiendra une rencontre d’informations”. Troisième paragraphe: « Le CCOF exige que la municipalité de Mansfield commande une étude ».

En référence à l’article dans le Journal le 26 avril intitulé “Le CCOF tiendra une rencontre d’informations”. Troisième paragraphe: « Le CCOF exige que la municipalité de Mansfield commande une étude ». Il y ena eu  trois études pour la fusion de Mansfield et Fort-Coulonge, une d’entre elles par Raymond Chabot, Grant Thornton, le même que le CCOF veut engager pour l’étude.
Je ne sais pas ce qu’une quatrième, cinquième or sixième étude va faire de différent.
Au début, l’étude était gratuite, maintenant elle coûte 15,000 $. Quand la firme va
présenter le rapport, ça va coûter quoi?
J’étais à l’assemblée le soir en question. La mairesse et les conseillers avaient déjà voté de ne pas supporter une quatrième étude. Ce qu’ils ont dit, c’est qu’ils ne changeaient pas leur idée.
Cinquième paragraphe: « Ce qu’on nous a dit c’est qu’on ne veut plus nous voir au conseil. » Jamais  le mairesse n’a dit ces mots. Ce qu’elle a dit, c’est qu’elle ne voulait plus entendre parler de l’étude, sa décision est prise.
Des personnes que je pensais professionelles, laissez-moi vous dire, on a vu leurs vrais couleurs. Ils ne sont pas vraiment des exemples à suivre.
J’ai parlé avec des gens dont les municipalités ont fusionné. Ils en ont du chagrin, mais il est trop tard; le dommage est fait. Il faut penser avant d’agir.
Mes félicitations à la mairesse et aux conseillers pour leur décision. Je suis avec eux 100% et je crois que je ne suis pas la seule.

Rose Marie Paquette
Mansfield