Quatre perquisitions et six arrestations à Fort-Coulonge

0
17

(Éd. André Macron)


(Éd. André Macron)

Le 27 juin 2013 – Les policiers du poste de la MRC de Pontiac, en collaboration avec les policiers de la Division des enquêtes régionales de l’Outaouais, de l’équipe des enquêtes régionales de Mont-Laurier et du groupe tactique d’intervention, ont procédé le matin du 27 juin à quatre perquisitions en matière de stupéfiants dans le secteur de Fort-Coulonge.
L’opération, qui s’est déroulée vers 6 h, a mobilisé plus d’une trentaine de policiers, qui ont mené des perquisitions à quatre endroits différents. Sur les lieux des perquisitions, les policiers ont saisi des stupéfiants, de l’argent et des articles reliés au trafic de stupéfiants. Quatre hommes et deux femmes ont été arrêtés sur place. Ils pourraient faire face à des accusations de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.
Dans cette affaire, un homme de 27 ans, de Fort-Coulonge, demeure détenu. Il doit comparaître au Palais de justice de Campbell’s Bay. Il pourrait faire face à des accusations de possession et de trafic de stupéfiants. Trois hommes, respectivement de 27, 35 et 54 ans, tous de Fort-Coulonge, ont été libérés sur promesse de comparaître. Ils doivent revenir devant la justice le 10 septembre prochain au Palais de justice de Campbell’s Bay. Ils pourraient faire face à des accusations de possession et de trafic de stupéfiants. Également, trois femmes de Fort-Coulonge, âgées de 23, 29 et 30 ans, ont été libérées sur promesse et doivent revenir devant la justice de 10 septembre prochain pour faire face aux mêmes accusations.
Les policiers ont saisi une somme de plus de 6 000 $, plus de 400 comprimés, plus de 1 kg de cannabis, 20 plants de cannabis, du haschich, de la cocaïne, une arme à feu, deux véhicules et de l’équipement servant à la production et au trafic de stupéfiants.
C’est grâce à de l’information du public et à une enquête de plusieurs mois que la Sûreté du Québec a été en mesure de réaliser cette opération. La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.
(Source : Sergent Marc Tessier)