Quatre adolescents arrêtés

0
24

Après avoir semé la panique à travers la province, trois garçons et une fille, âgés de 16 et 17 ans de Wakefield, Chelsea et Ange-Gardien, doivent  assumer les conséquences de leurs actes. Le 4 novembre dernier, ils ont comparu au palais de justice de Gatineau pour faire face

Après avoir semé la panique à travers la province, trois garçons et une fille, âgés de 16 et 17 ans de Wakefield, Chelsea et Ange-Gardien, doivent  assumer les conséquences de leurs actes. Le 4 novembre dernier, ils ont comparu au palais de justice de Gatineau pour faire face
à des accusations de méfaits en lien avec les menaces à des établissements scolaires.
La Sûreté du Québec a procédé, le 4 novembre dernier, à l’arrestation des quatre adolescents et est maintenant en mesure d’établir un lien entre ces individus et les menaces envoyées aux établissements scolaires du Québec, le 3 novembre dernier. En conséquence, le 4 novembre dernier, de nouveaux chefs d’accusations ont été déposés contre ces
individus, soient complot,
menaces et faux messages.
L’enquête se poursuit et d’autres arrestations pourraient survenir. La Sûreté du Québec tient à souligner qu’aucun colis suspect n’a été trouvé lors des fouilles.
Les parents ou étudiants qui désirent plus d’informations relativement à leurs établissements scolaires sont invités à contacter directement leur commission scolaire ou leur
institution.                    (LRC)