Projets d’investissements à Grande-Rivière et au Patro

0
31

Arnaud de la Salle


Arnaud de la Salle

Gatineau – Le ministre délégué au Loisir et au Sport, M. Luc Fortin, a annoncé un investissement gouvernemental de plus de 50 millions de dollars dans les infrastructures sportives et récréatives pour encourager la population à adopter un mode de vie physiquement actif avec 5,4 millions pour l’Outaouais. Grâce à cette aide financière, 110 projets sur plus de 400 déposés pourront être réalisés à la grandeur du Québec. Pour l’occasion, il était accompagné de ses collègues députés de la région de l’Outaouais, soient M. André Fortin, Mme Maryse Gaudreault, Mme Stéphanie Vallée et M. Marc Carrière.
« En investissant dans les infrastructures sportives et récréatives, notre gouvernement démontre qu’il a à cœur la santé et le mieux-être des Québécoises et des Québécois. », a mentionné le ministre Fortin.
Près de 1,3 million de dollars pour deux projets dans le Pontiac
Les députés de l’Outaouais ont profité de cette annonce nationale pour rendre publics plusieurs projets d’infrastructures sportives et récréatives qui verront le jour dans la région.
Dans la circonscription de Pontiac, un terrain
multisport à surface synthétique sera aménagé pour remplacer l’actuel terrain de soccer à surface naturelle adjacent à l’école secondaire Grande-Rivière, dans le secteur Aylmer. Ce projet fera l’objet d’une aide financière pouvant atteindre 1,25 million de dollars sur un budget total de 2,5 millions. Un projet visant à aménager des jeux d’eau au Patro de Fort-Coulonge/Mansfield verra également le jour, grâce
à un soutien financier pouvant atteindre plus de 27 000 $ pour un coût total de 60 000$.
« Aujourd’hui, grâce à cet engagement à soutenir les Québécois dans leur désir de mener une vie active, les résidents d’Aylmer et du Pontiac
verront leurs installations sportives et récréatives améliorées. Ces nouvelles infrastructures, qui seront bientôt aménagées chez nous, deviendront des lieux recherchés, que tous pourront utiliser pleinement », a affirmé le député de Pontiac, M. André Fortin.