Première réunion en soirée à la MRC

0
17

Carl Hager


Carl Hager

La promesse de campagne électorale de la préfète Jane Toller de rendre la MRC plus transparente et accessible aux contribuables s’est concrétisée le 17 janvier quand a eu lieu la première réunion en soirée. Environ 10 membres du public étaient présents en plus des membres de la presse. Mme Toller déclarait, en réponse à une déclaration faite par Colleen Fleming en référence à la nouvelle approche: « Nous sommes ici pour les gens du Pontiac ».
André Fortin était dans le Pontiac plus tôt dans la semaine et avait annoncé 5,1 millions de dollars pour la remise à neuf du pont Rouge dès le début de 2018. Il avait également rencontré les maires plus tard dans la journée dans le cadre d’un processus de consultation à l’échelle de la province sur la façon dont les municipalités pourraient plus facilement accéder à des subventions pour les réparations routières.
Mme Toller a déclaré que les maires veulent que le processus soit modifié de sorte que les municipalités décident des travaux routiers prioritaires au lieu du ministère des Transports du  Québec (MTQ).  Elle ajoutait qu’une plus grande flexibilité est nécessaire au plan quinquennal  du MTQ.
Après avoir résumé la réunion « Revitaliser l’industrie forestière », tenue également le 15 janvier, la préfète a créé un comité forestier auquel elle-même et Régent Dugas, le directeur du territoire pour la MRC de Pontiac, participeront avec d’autres. Ce comité a pour objectif d’obtenir davantage d’aide financière du gouvernement provincial.
La MRC va faire parvenir une lettre au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, en soutien au rapport de Santé 2020 qui explique que les services de santé du Pontiac sont en déclin en raison des décisions et des actions du CISSSO pour centraliser les services.
Un avis de motion a été donné par la Municipalité de Bristol demandant à la MRC de «dégeler» le terrain autour du site du Sault-des-Chats  afin que les propriétaires fonciers de cette zone puissent développer leurs terres à leurs propres fins. Cela ne devrait pas empêcher le développement du projet de parc public.
D’autres questions ont été discutées: la MRC étudie les exigences du MTQ pour l’installation d’arrêts d’autobus le long du trajet de la route 148 actuellement géré par le service d’autobus de TransCollines ; la MRC a demandé à Bell de
construire une tour de téléphonie cellulaire dans le Pontiac Ouest au cours des 18 prochains mois.
Le projet d’abattoir à Shawville est à nouveau discuté, mais exige une certification et des investissements; et la MRC veut que le gouvernement provincial prenne en charge la gestion du chemin de la rivière Noire.            (Tr.LT)