Ouverture d’un centre de prêt de ski et de raquettes

0
40

François Carrier

CAMPBELL’S BAY – Le 17 janvier dernier, le Carrefour jeunesse-emploi du Pontiac (CJEP) a annoncé la tenue d’un nouveau programme de prêts de ski et de raquettes dans une cabane adjacente à son bureau de Campbell’s Bay. Le programme s’inscrit dans le cadre du Projet Circonflex, une initiative de Loisir Sport Outaouais (LSO) en collaboration avec Ski à l’école et plusieurs partenaires locaux dont CJEP, la Maison des Jeunes et le Patro de Mansfield. Sylviana Geoffray, agente de développement à LSO, a expliqué que Ski à l’école cherche à élargir ses programmes populaires pour rendre l’équipement de ski de fond accessible au grand public. Elle explique que, pour commencer, le centre de prêt sera ouvert le samedi de 10 h à 16 h et que n’importe qui peut emprunter des skis ou des raquettes gratuitement, selon le premier arrivé, premier servi. Elle a déclaré qu’ils travaillaient à la mise en œuvre d’un système de réservation en ligne.

Le conseiller de Campbell’s Bay, Jean-Pierre Landry, a déclaré que le projet correspondait bien à la vision de sa municipalité en matière de loisirs de plein air, car ils ont investi massivement dans l’infrastructure du parc Maurice-Beauregard à proximité et la municipalité voulait offrir quelque chose pour les mois d’hiver. « Cela cadre bien avec le développement de nos activités tout au long de l’année. Donc, le parc Maurice-Beauregard a été « 3 saisons » et maintenant nous venons d’ajouter une quatrième saison, avec le ski. Par conséquent, nous aurons une offre de service à l’année pour les loisirs et les sports ici même à Campbell’s Bay. »

Selon Karim El Kerch, directeur général de CJEP, ce nouveau projet devrait également générer des retombées économiques pour les commerçants et démontrer le potentiel du secteur récréotouristique dans le Pontiac. « Le Carrefour, son rôle principal ou sa mission générale est de soutenir le développement de la population du Pontiac en général par la formation continue, l’accès au marché du travail et l’autonomie personnelle, sociale et professionnelle », explique El Kertch. De plus amples renseignements sont disponibles sur place à Campbell’s Bay ou sur le site Web du CJEP.