MRC encourager la chasse durable au cerf de Virginie

0
3

Sophie Demers

MRC PONTIAC – Le 18 octobre dernier, les MRC du Pontiac, de la Vallée-de-la-Gatineau et d’Antoine-Labelle ont annoncé qu’elles collaboraient pour améliorer la chasse au cerf de Virginie sur leurs territoires.Les MRC encouragent les résidents à récolter les cerfs qui ont trois points ou plus de chaque côté de leur râtelier afin d’assurer un meilleur équilibre et la durabilité des troupeaux.

Les MRC demanderont également un décret au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec (MFFP) pour restreindre la chasse aux jeunes cerfs. \

« Il est important de s’assurer que le troupeau a des boucs de tous les âges pour éviter de mettre trop de pression sur le troupeau.

Si trop de jeunes cerfs de 1 à 1 ½ an sont chassés, cela entraîne des lacunes dans le troupeau et moins de cerfs l’année suivante », a déclaré Robert Dorion, porte-parole du Comité chasse et pêche de la MRC de Pontiac. « La chasse durable aide tout le monde, des troupeaux de cerfs aux chasseurs, en passant par les agriculteurs et les entreprises. »

Dorion, qui est aussi un chasseur passionné, a dit qu’ils ont remarqué une diminution significative de la population de cerfs dans la région au cours des dernières années. Les jeunes cerfs mâles sont récoltés plus souvent en partie parce qu’ils sont moins sages que les mâles plus âgés et plus faciles à chasser, a noté M. Dorion.

« Il faut revoir la réglementation et éviter l’application de mesures gouvernementales uniformes pour s’adapter aux différentes caractéristiques des territoires », a déclaré Chantal Lamarche, garde forestier de la MRC

La Vallée-de-la-Gatineau. M. Dorion a fait écho à cette déclaration en soulignant que certains règlements et zonages n’ont pas de sens dans la région. Il a suggéré que le gouvernement réduise les zones administratives et cible mieux
ses interventions et ses règles sur des zones géographiques spécifiques.

Selon les MRC, l’initiative aidera également les entreprises, car l’industrie de la chasse est un important moteur de développement économique dans la région, générant environ 8,3 millions de dollars en 2018 dans la MRC d’Antoine-Labelle.

Une campagne de sensibilisation est menée par les trois MRC collaboratrices pour mobiliser les citoyens. Des panneaux d’Unis Pour la Faune (UPF), une organisation à but non lucratif dont l’objectif est d’assurer la prospérité de la faune québécoise, de son habitat et de son accessibilité aux consommateurs, seront installés sur les routes principales. Une campagne radiophonique est également en cours. Elle consiste à interviewer des représentants sur les stations de radio locales afin de présenter plus d’informations sur le sujet.

Les MRC encouragent les résidents à participer à la campagne de la FPU en visitant leur site Web : https://unispourlafaune.com/.