Se souvenir et honorer ceux qui ont servi

0
3

Peter Gauthier

Le 11 novembre est le jour du Souvenir – le jour où nous nous souvenons et rendons hommage à la vie des hommes et des femmes dévoués qui ont servi notre pays en temps de guerre et de paix, en sol étranger et au pays. Le 11 novembre, nous entrons dans des services commémoratifs et nous prenons le temps de remercier ceux qui portent l’uniforme pour les sacrifices qu’ils ont consentis dans le passé et dans le présent. Le jour du Souvenir est le point culminant de la Semaine des anciens combattants (du 5 au 11 novembre) – la semaine au cours de laquelle notre attention est attirée sur les hommes et les femmes qui ont servi et servent dans nos forces armées.

La Semaine des anciens combattants est l’occasion de réfléchir à ce que beaucoup d’entre nous n’ont connu qu’à travers les leçons d’histoire, les médias d’information et les contacts indirects avec les hommes et les femmes qui ont participé à la défense de notre pays et de nos valeurs. Cette semaine nous donne l’occasion d’accroître notre connaissance et notre conscience des ravages de la guerre, des destructions des catastrophes naturelles et des sacrifices humains consentis pour nous protéger de tels bouleversements. Nous pouvons profiter de cette semaine pour rappeler et apprécier notre dette envers les hommes et les femmes qui portent l’uniforme de nos forces armées.

Bon nombre des événements historiques du Canada se sont produits dans des lieux étrangers.

Ypres, la crête de Vimy, Dieppe, la Normandie, Hong Kong, la Corée et l’Afghanistan ne sont que quelques-uns de ces lieux étrangers qui occupent une place importante dans l’histoire des Forces armées canadiennes.

De plus, il y a la contribution du Canada aux efforts internationaux de maintien de la paix des Nations Unies. Et parfois négligés, mais d’une importance majeure, sont les services d’urgence que nos Forces armées entreprennent sur notre sol. Nos Forces armées ont été sur les lieux et ont fourni l’aide d’urgence nécessaire dans de nombreuses circonstances inhabituelles et imprévues.

La Semaine des anciens combattants et le jour du Souvenir nous donnent l’occasion de réfléchir et d’être reconnaissants pour les efforts et le dévouement de nos forces armées. En ces temps d’agression, de perturbation et d’incertitude, nos Forces armées nous donnent la certitude que nos valeurs et nos aspirations à la liberté, à la paix, à la sécurité et à la démocratie seront protégées. Comme ils l’ont fait dans le passé, ces hommes et ces femmes conservent aujourd’hui la force et les ressources nécessaires pour défendre et protéger notre pays en toutes circonstances, au pays et sur les fronts étrangers. Et rappelons à nos gouvernements que les anciens combattants de retour au pays méritent tout le soutien dont ils peuvent avoir besoin lorsqu’ils prennent leur retraite.