MRC de Pontiac – Secourisme hors route et habitation

0
16

Arnaud de la Salle

Campbell’s Bay – Lors du conseil des maires qui s’est tenu le 15 mars, le coordonnateur en sécurité publique pour la MRC de Pontiac, Jacques Piché, a laissé sous-entendre que le Pontiac devrait prendre exemple sur

Arnaud de la Salle

Campbell’s Bay – Lors du conseil des maires qui s’est tenu le 15 mars, le coordonnateur en sécurité publique pour la MRC de Pontiac, Jacques Piché, a laissé sous-entendre que le Pontiac devrait prendre exemple sur
la MRC Vallée-de-la-Gatineau. Il a affirmé qu’il n’y avait pas pour
le moment de moyens structurés pour intervenir en matière de secours d’urgence au niveau de la MRC de Pontiac. La MRC de Pontiac souhaite établir des solutions structurées pour des interventions de secourisme hors route.  Une résolution a mandaté M. Piché afin de faire des propositions au conseil sur une approche à adopter pour que les services puissent suivre une procédure structurée. « Aujourd’hui, les services ambulanciers, de police et d’incendie utilisent les moyens du bord », a-t-il affirmé.
M. Piché propose que la MRC de Pontiac utilise les services de l’organisme Sauvetage Bénévole Outaouais.  Cet organisme serait en charge du recrutement de bénévoles d’urgence dans la MRC. La MRC va identifier les besoins en équipements et aussi où ils devront être basés. La MRC de Pontiac serait la deuxième MRC avec qui cet organisme ferait affaire. Le préfet Raymond Durocher a aussi souligné que la MRC se mettait en
relation avec les fédérations de motoneigistes et de VTT afin d’étudier d’éventuels partenariats qui pourraient être utiles en termes d’efficacité et bénéfiques pour toutes les parties. 
Le conseil a écouté la présentation de M. Caron, agent à la SHQ (Société d’Habitation du Québec). Il en est ressorti que les fonds alloués par cet organisme sont sous utilisés et nécessitent un effort de promotion pour pouvoir atteindre leurs objectifs. Le programme PAD est offert aux personnes handicapées
et limitées dans l’accomplissement de tâches quotidiennes à domicile. Grâce au programme d’adaptation de domicile, il est possible d’obtenir une subvention allant jusqu’à 33 000$ pour modifier ou adapter son logement selon les
recommandations de son spécialiste.  
Concernant less TNOs, le préfet Durocher a affirmé que le dossier suivait son cours sans modification. L’étape d’évaluation suite à la consultation était de mise. (Voir p. 18)
La MRC a fait l’annonce d’un projet de développement touristique intitulé “Les chemins d’eau” qui consiste en une route touristique conduisant à 18 points d’attraction touristique du Pontiac. La MRC Pontiac investira 10 000$ par année
pendant une période de 5 ans dans la promotion de la première route touristique de l’Outaouais.
Le Québec compte actuellement 16 routes touristiques regroupées dans 9 régions administratives. Plus de détails seront prochainement révélés.
Enfin la MRC a fait l’annonce de l’inauguration du granulateur à houblon sur le site du chemin de la Chute à Mansfield où le député provincial André Fortin ainsi que Mireille Allard, présidente de la Coopérative de houblon du Pontiac, accompagneront le préfet Durocher lors de la coupe du ruban.