Mise a jour – Centre de valorisation de la biomasse

0
27

François Carrier

MRC PONTIAC – Depuis 2013, la MRC de Pontiac a investi dans le domaine de la biomasse pour relancer l’industrie forestière de la région.

François Carrier

MRC PONTIAC – Depuis 2013, la MRC de Pontiac a investi dans le domaine de la biomasse pour relancer l’industrie forestière de la région.
Cette décision remonte à la conclusion de l’étude de 2011: « Opportunités d’affaires, recherche pour l’industrie forestière du Pontiac » qui mentionnait que pour réussir, le secteur forestier au Québec doit diversifier ses activités et inclure la production de bio-produits.
Dans cette vision, le parc industriel de Litchfield a été identifié et sélectionné par les différents intervenants impliqués dans le projet. Les conclusions des études ont emmené la création de l’organisme sans but lucratif Fibre Pontiac qui assure la promotion du Pontiac dans le domaine. Le rôle de cet organisme
consiste entre autres à convaincre des entreprises à s’y établir. Par exemple, le travail réalisé avec l’entreprise Renmatix qui est ciblé pour établir une bio-raffinerie.
Voici donc le sommaire des sommes investis entre 2013 et 2018.
Détails du budget obtenus par CHIP 101,9
Centre de valorisation de la biomasse 2013-2018
Revenus
Ministère des finances et économie –
94 600$
PADF – 71 988$
Ministère des ressources naturelles
et de la faune – 10 000$
SADC Pontiac – 5 000$
MRC de Pontiac TPI – 10 000$
MRC de Pontiac TNO – 10 000$
Total des revenus : 201 588$

Dépenses
Trans Technika – 121 440,43$
(études)
Pilote groupe Conseil –
    $51 451,79$
(Public Relations: consultants, accès
aux ministères)
Autre – 1 709,76$
Traduction – 228,80$
Déplacements – 75 690,54$ (Pierre
Vézina & Rémi Bertrand)
Salaire Pierre Vézina (2015-2018) –
335 289,60$
Total des dépenses : 585 810,92$
Pour le moment, la MRC Pontiac
affiche une contribution d’un mon
tant de 384 222,92$.

Détails des postes de dépenses
Les dépenses ont davantage touché le salaire de celui qui occupe le poste de président de Fibre Pontiac, Pierre Vézina, pour 335 289,60$ entre 2015 et 2018. À titre d’exemple, au cours de la plus récente année, l’employé a reçu un salaire s’élevant à 87 349$. Rappelons que cette intégration s’est faite par étape, puisque M. Vézina a d’abord débuté comme salarié du CDE avant de devenir président de Fibre Pontiac.
Tel que mentionné par la MRC de Pontiac, au départ, plusieurs études
ont été élaborées pour vérifier les possibilités du projet. C’est donc 121 440$ qui a été attribué à la Firme TransTechnika située à St-Hilaire. Trans Technika est associée au Centre de recherche sur les matériaux lignocellulosiques (CRML) de l’Universtié du Québec à Trois-Rivières et au Centre d’innovation des produits cellulosiques (INNOFIBRE) du CÉGEP de Trois-Rivières afin d’offrir une large gamme de service liés à la transformation de la biomasse forestière et agricole
aux entreprises, aux coopératives et syndicats forestiers, etc.
Le troisième poste de dépense en importance concerne les déplacements. La MRC de Pontiac a confié que ce poste a surtout été attribué aux démarches de M. Vézina de la MRC et aussi du directeur de la MRC à l’époque Rémi Bertrand qui s’était, lors d’opérations exploratoires sur le projet, rendu en Suède et en Géorgie aux États-Unis. En 2018, ses frais ont atteint 15 815$ selon les montants obtenus.
Notons aussi que l’entreprise Pilote Groupe Conseil a été engagée pour des tâches de relation publique et des activités de lobbying, pour une somme totale de 52 451,79$.