Marathon de l’espoir à Pontiac : 18 septembre

0
4

Nikki Bauchler

SHAWVILLE – Partout au Canada, la 42e course annuelle Terry Fox aura lieu le 18 septembre ; l’événement de Pontiac se tiendra à l’école secondaire de Pontiac ; l’inscription se fera à 13 h et l’événement débutera à 14 h. Il y aura également un BBQ pré-événement à Shawville le 9 septembre, devant le Valumart, organisé par le Lions Club de Shawville ; il se déroulera de 11 h à 18 h.

« C’est la 41e année que le Pontiac organise la Journée Terry Fox, et nous espérons que le public sera nombreux », a déclaré l’organisateur Richard (Rick) Valin. M. Valin et son co-organisateur, John Petty, encouragent tout le monde, même ceux qui ne sont pas particulièrement enthousiastes à l’idée de faire de l’exercice, à venir soutenir l’événement. « Nous avons prévu un parcours de 10 kilomètres pour que les gens puissent courir, marcher ou rouler, avec des stations de repos et d’eau le long du parcours », explique M. Valin. « Mais pour les personnes qui ne veulent pas, ou ne peuvent pas, aller très loin, elles peuvent simplement traverser la ligne de départ, ou marcher jusqu’au bout de Maple Street. »

La course est un événement communautaire inclusif. Une partie du parcours est aménagée pour suivre la piste cyclable PPJ (à condition que le sentier soit déclaré sans ours !) et les participants peuvent faire ce qu’ils se sentent à l’aise de faire. « Les années précédentes, nous avons eu de nombreux participants différents – des coureurs sérieux, des coureurs occasionnels, des parents poussant des poussettes, des promeneurs de chiens, et même des personnes à cheval », a fait remarquer M. Valin. « L’objectif est de faire sortir les gens, de collecter des fonds pour la recherche sur le cancer et de se souvenir du jeune homme remarquable qui a commencé ce voyage il y a 42 ans. »

Le Marathon de l’espoir est l’héritage de Terry Fox qui, après avoir perdu une jambe à cause d’un cancer à l’âge de 18 ans, a tenté de traverser le Canada à la course pour sensibiliser le public et recueillir des fonds pour la recherche sur le cancer. À l’âge de 22 ans, il a succombé à la maladie, après avoir couru pendant 143 jours et parcouru 5 373 kilomètres. Depuis lors, la Fondation Terry Fox a recueilli 850 millions de dollars pour la recherche sur le cancer.

Le risque de recevoir un diagnostic de cancer au cours de notre vie est d’environ 50 %. « Environ la moitié d’entre nous recevra un diagnostic de cancer à un moment donné de sa vie, et certains recevront plus d’un diagnostic. Dans la vallée de l’Outaouais, nous avons une incidence statistiquement élevée de cancer dans notre population, et nous devons sensibiliser les gens à cette cause », a conclu M. Valin.