L’unité de dialyse à Shawville : c’est confirmé!

0
30

Allyson Beauregard

MRC DE PONTIAC ET MUN. DE PONTIAC – Dix ans après le début de la

Allyson Beauregard

MRC DE PONTIAC ET MUN. DE PONTIAC – Dix ans après le début de la
campagne de financement de l’unité de dialyse pour le Pontiac, ce projet deviendra bientôt une réalité. C’est avec enthousiasme que les personnes impliquées dans ce projet, invités à la conférence de presse au Centre de
réception du Pontiac le 12 juin dernier, ont accueilli la nouvelle de la bouche du ministre de la Santé Gaétan Barrette.
La province fournira la somme de 2 130 700$ au CISSSO (Centre intégré de la santé et des services sociaux de l’Outaouais) pour la construction d’une unité de dialyse satellite à l’hôpital communautaire du Pontiac à Shawville. Selon le ministre, au moins cinq postes seront déménagés de l’hôpital de Hull pour être relocalisés à Shawville. La nouvelle unité de dialyse sera aménagée dans les locaux rendus vacants par le transfert des services administratifs vers la ville par le CISSSO. La nouvelle unité pourra accueillir jusqu’à trente patients et créera de 5 à 7 emplois.
À l’heure actuelle, 13 résidents du Pontiac doivent effectuer le long trajet vers Gatineau, trois fois par semaine, pour recevoir leurs traitements. « Cette nouvelle installation fera une différence notable dans la vie de ces patients », notait le député André Fortin.  Comme M. Barette, M. Fortin décrivait le fardeau que ces longs déplacements faisaient peser non seulement sur les patients, mais aussi sur leurs parents et amis qui les accompagnaient souvent.
« Il est important de souligner le travail de la Fondation de l’hôpital du Pontiac dans ce dossier », déclarait M. Barrette.  Grâce à la générosité de la communauté, la Fondation a pu apporter une contribution additionnelle de 659 626$ au projet. « C’est une somme impressionnante si on considère le peu de population dans la région », ajoutait-il.  Pour la député Fortin, c’est un signe de la cohésion qui règne dans la communauté.
Les coûts annuels d’opérations de 949 000$ seront couverts en grande partie par un transfert budgétaire de l’hôpital de Hull (599 000$) et le reste sera payé directement par le ministère de la Santé et des Services sociaux.
Un appel d’offres pour la préparation des plans de la rénovation devra être émis avant le choix d’un entrepreneur et le début des travaux. M. Barrette déclarait que
l’unité de dialyse devrait être en opération dans les prochains mois étant donné que « son transfert vers l’hôpital du Pontiac n’est pas une opérations très
compliquée ».  Richard Grimard, ancien directeur général du CSSS du Pontiac, exprimait sa satisfaction de voir ce projet enfin réalisé.   Comme les résidents du Pontiac, il avait toujours eu ce projet à cœur et il a adressé
« mille mercis » à toutes les personnes impliquées dans sa
réalisation.              (Tr. LT)