Lettre de Leslie Bélair (en réponse au Maire Durocher)

0
20

M. André,

J’ai ce matin  le 19 sept. reçu copie  de la correspondance du maire de Fort Coulonge  à l’éditeur du Journal du Pontiac concernant l’article de M. Lionel dans le dernier Journal du Pontiac concernant  ‘l’aqueduc’.

M. André,

J’ai ce matin  le 19 sept. reçu copie  de la correspondance du maire de Fort Coulonge  à l’éditeur du Journal du Pontiac concernant l’article de M. Lionel dans le dernier Journal du Pontiac concernant  ‘l’aqueduc’.
Je ne veux absolument pas créer  de  ‘guéguerre’ entre les les 2 municipalités mais je ne veux pas qu’un seul côté de la médaille soit connu  et c’est  pourquoi  je vous transmets copie de la correspondance  adressée au MAMROT sur ce sujet.
En passant je ne peux absolument  pas  répondre des décisions antérieures  à  2009, mais je ne peux passer sous silence des  allégations  et ce avant la sortie et l’impression du prochain Journal.                         

Leslie

Extrait d’une lettre envoyée par le maire de Mansfield au ministère des Affaires municipales (MAMROT)  en septembre 2013: “…Dernièrement, un résidant de ce dernier secteur (Pont Rouge) a demandé à notre Municipalité de le desservir en eau potable et, après analyse et étude de sa demande, notre Municipalité a approuvé de prolonger le réseau actuel de 75 mètres la ligne d’aqueduc à nos frais et, comme il se doit, nous avons demandé la permission à la Municipalité de Fort-Coulonge, ce qui nous a été complètement refusé le 3 juillet dernier (voir copie de leur résolution).
Nous avons le devoir de planifier pour les années futures et peut-être envisager de devenir propriétaires de notre propre usine de filtration et desservir nous-mêmes le secteur St-Camille et autres secteurs afin de continuer notre développement car la nouvelle usine de Fort-Coulonge semble, après moins d’un (1) an d’opération, déjà désuète. (…)
Pour ce faire, nous devons nous renseigner sur la planification, les démarches et les étapes à suivre et à quel endroit s’adresser pour l’aide gouvernementale puisque Fort-Coulonge ne peut suffire à nos besoins.

Leslie L. Bélair
Maire de Mansfield-et-Pontefract