Lettre au rédacteur

0
34

M. le député,


M. le député,

Je me présente, Denis Soucie,           technicien forestier au Groupement Forestier du Pontiac, depuis 1998. Je suis natif de Fort Coulonge, j’ai 54 ans, je suis père de famille ainsi que grand-père. Je vous écris aujourd’hui au sujet du statut de l’industrie forestière dans la région du Pontiac.
Ma carrière en foresterie a débuté en 1977 comme draveur sur le rivière Coulonge jusqu’à fin 1982. J’ai vu la fin des draveurs, le fin des bûcherons et me voici avec la fin des techniciens forestiers. Au cours des 3 dernières années le GFP a perdu de nombreux contrats et des employés. Cette année est la pire car nous n’avons travaillé que 16 semaines. Depuis 3 ans plus d’une vingtaine de travailleurs forestiers ont quitté la région pour aller travailler dans l’Ouest.
A l’heure où je vous écris des contrats ont été donnés à 42 et 65 km à des     entreprises qui ne sont pas de la région pendant que nous autres, au GFP, nous sommes au chômage.
Je crois qu’il est pertinent et           nécessaire d’obtenir le statut  particulier de territoire de foresterie pour que nous puissions garder nos travailleurs dans la région. Pouvez-vous convaincre vos      collègues de nous allouer ce statut et    permettre le maintien économique de la région ?
Cordialement.
Denis Soucie
(Ed. ADLS)