Les tracasseries administratives font trébucher

0
255

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante a récemment annoncé la « Semaine de l’élimination des formalités administratives », une campagne visant à rappeler aux propriétaires d’entreprises de maintenir la pression sur tous les gouvernements pour qu’ils rationalisent leur bureaucratie, afin de réduire les formalités administratives et les rapports bureaucratiques.

Par contre, la paper-asserie, elle est nécessaire.

Mes années passées en affaire ont fait naître le soupçon que la bureaucratie est une forme de protection. De quoi ? De l’argent public.

Puisque nous avons créé une société qui a donné à ses gouvernements d’énormes mandats et à nous de si grandes attentes, ils sont devenus les gardiens de grandes quantités d’argent, contrats, baux et permis. L’argent semble attirer les mouches (voleurs / «promoteurs» de toutes sortes) et plus il y a d’argent, plus le contrôle est nécessaire ; suffit de voir les prix des avions de chasse américains que le Canada a commandés, ou des brise-glaces qui ont fait l’objet d’un contrat.

Tout ça attire tant des escrocs que des hommes d’affaires légitimes ; il y a toujours quelqu’un qui propose de quoi pour s’emparer du trésor public. Cela signifie que la paperasserie est requise !

Une analogie: on déteste s’asperger la tête d’insecticide, et nous supportons la puanteur et les effets néfastes, parce que nous détestons les mouches noires. Pareillement, il y a beaucoup de plans et de projets légitimes qui nécessitent un financement du gouvernement. Chaque fois qu’il y a une concentration d’argent, il faut la protéger contre des opérateurs sans principes ; c’est là que la paperasserie a sa raison d’être.

Tous ces rapports et formulaires, etc., constituent un corpus de référence pour défendre les décisions du gouvernement, garantir la satisfaction des besoins
sociaux et répondre aux normes que nous sommes en droit d’attendre de nos gouvernements. Les codes de construction sont un exemple courant ; le Québec est accusé de tuer les métiers de la construction en raison de ses règles et exigences en matière de formation, par contre près de 40 000 personnes ont subi des tremblements de terre en Turquie et en Syrie, dont la plupart des décès seraient dus à des normes de construction laxistes.

Lorsqu’il y a de l’argent en jeu, il doit y avoir de multiples contrôles pour que nous puissions être sûrs d’en avoir pour notre argent et que nos gouvernements obtiennent les biens et services dont ils ont besoin. Nous exigeons beaucoup des gouvernements, et les règles de la bureaucratie nous indiquent que le prix de tout ça sera élevé. Sans la paperasserie, nous serions envahis par des bandits de grand chemin, Il semble que ce soit la nature humaine, désolé.

Étant Canadiens ; on doit considérer la paperasserie comme un insecticide.