Les organismes communautaires manifestent

0
19

Plus de 45 organismes communautaires de l’Outaouais ont organisé quatre jours de mobilisation, débutant le 21 février à Gatineau par une marche, notamment devant le siège social de la MRC à Campbell’s Bay le 22 février.

Allyson Beauregard

CAMPBELL’S BAY – Plus de 45 organismes communautaires de l’Outaouais ont organisé quatre jours de mobilisation, débutant le 21 février à Gatineau par une marche, pour dénoncer les promesses non tenues du gouvernement. Du 22 au 24 février, des grèves et des piquets de grève ont eu lieu dans six régions différentes de l’Outaouais, notamment devant le siège social de la MRC à Campbell’s Bay le 22 février.

D’autres ont eu lieu à Maniwaki, Saint-André-Avellin et Gatineau.

Parmi les organisations participantes figuraient Le Jardin Educatif, les Maisons des Jeunes, le Quyon Family Center, L’EntourElle, le Comptoir St-Pierre et bien d’autres.

Selon Daniel Cayley-Daoust, directeur général de la Table régionale des organismes communautaires de l’Outaouais, les organismes communautaires se sont vus promettre un financement suffisant dans le dernier budget provincial, mais ne l’ont pas encore vu. Plus précisément, les groupes réclament la reconnaissance de leur travail dans les communautés et de meilleures subventions pour financer leurs missions en général, plutôt que des projets spécifiques, qui ne peuvent pas être utilisés pour payer des salaires, par exemple. En conséquence, les organisations communautaires doivent souvent se contenter de survivre avec peu de moyens et ne peuvent pas offrir des salaires compétitifs par rapport aux autres secteurs, ce qui entraîne des difficultés pour attirer et retenir le personnel.