Les critiques des petits réacteurs nucléaires

0
30

« De combien de zones de sacrifice pouvons-nous assumer la responsabilité sur une planète finie? Il y en a déjà trop. »
– Candyce Paul, Première nation d’English River, Saskatchewan


« De combien de zones de sacrifice pouvons-nous assumer la responsabilité sur une planète finie? Il y en a déjà trop. »
– Candyce Paul, Première nation d’English River, Saskatchewan
« Nous avons formé la Coalition pour le développement énergétique responsable au Nouveau-Brunswick (CRED-NB) en réponse à la décision du gouvernement du Nouveau-Brunswick
d’investir dans les PRM plutôt que dans l’énergie renouvelable durable. Nous voulons que les résidents du Nouveau-Brunswick évitent d’être exposés à davantage de déchets nucléaires et que nos fonds publics ne soient pas gaspillés pour développer une technologie prototype d’énergie nucléaire. Au lieu de cela, nous voulons être des acteurs dans la nouvelle économie mondiale des énergies renouvelables à faible émission de carbone. »
– Susan O’Donnell, Université du Nouveau-Brunswick
« L’investissement dans l’énergie nucléaire à la 11e heure est un détournement de l’action climatique réelle puisque des solutions renouvelables évolutives et rentables pourraient et doivent être utilisées. Les générations futures déjà soumises aux changements climatiques ne devraient pas se voir imposer de nouveaux risques, en raison des déchets radioactifs des PRM et du risque de prolifération qui les accompagne. Nous devons investir dans des solutions d’énergie renouvelable connues, et non dans la promesse d’une
technologie hypothétique et risquée. »
– Kerrie Blaise, Services du Nord, Association canadienne du droit de l’environnement

Eva Schacherl
OTTAWA