Le temps de revitaliser le Pontiac est maintenant !

0
26

Je suis préfète depuis deux ans et je sais que nous ne voulons pas encore attendre l’aide du gouvernement ou d’un gros investisseur avec de grandes promesses ; trop souvent nous sommes déçus !

Je suis préfète depuis deux ans et je sais que nous ne voulons pas encore attendre l’aide du gouvernement ou d’un gros investisseur avec de grandes promesses ; trop souvent nous sommes déçus ! Dans les années 1800, le Pontiac était le comté le plus grand et le plus riche du Canada, mais lorsque nos usines ont fermé, notre situation a changé.
Il est temps de reconstruire et d’aller de l’avant. Nous devons travailler ensemble et ne pas rivaliser avec les autres municipalités ; mettre fin à la négativité et aux ragots qui ne feront que nous décourager ; être aux commandes pour décider de ce que nous voulons et nous en occuper ; et être à nouveau présents dans le secteur forestier.  Nous avons deux projets que nous pouvons réussir ou échouer, mais j’ai besoin de votre soutien !
Le centre aquatique et de bien-être du Pontiac apportera santé, bien-être et une meilleure qualité de vie à toutes les générations. Nous faisons une demande de financement et de collecte de fonds ce mois-ci. Il s’agit d’un projet de 12 millions de dollars qui créera de nombreux emplois pour les entrepreneurs locaux, et les fonds ne proviendront pas de nos impôts. Une fois terminé, il créera 24 emplois et attirera des gens du Québec et de l’Ontario. Ce sera un lieu de rencontre et un symbole d’espoir pour toutes nos communautés.
Le deuxième projet consiste à construire une installation à la fine pointe de la technologie qui convertit les déchets en électricité et en vapeur. Il s’agit d’une technologie propre et écologique approuvée par le Québec et nous serions la
première installation de la province. Le Pontiac paie actuellement un million de dollars pour transporter nos déchets à Lachute : continuer à contribuer à l’enfouissement des déchets est inacceptable. Nous sommes prêts à accueillir une installation de valorisation énergétique des déchets qui créera 50 emplois et réduira nos dépenses d’un million de dollars ! Le Pontiac espère traiter les déchets de la Vallée de l’Outaouais. Cette installation appartiendrait
aux municipalités et nous pourrions vendre ‘hydroélectricité à Hydro Québec (assez pour 10 000 foyers). Pour de plus amples renseignements, consultez le Durham York Energy Centre, près de Toronto. Le Pontiac prendra ses responsabilités, sera la solution et permettra à tous d’arrêter l’enfouissement.
Allons de l’avant ensemble. Mettons notre espoir et notre énergie dans des projets
concrets que nous pouvons voir se réaliser ! Pour plus d’information, n’hésitez pas à me contacter.

Jane Toller
MRC PONTIAC WARDEN
prefete@mrcpontiac.qc.ca