Le Québec en récession

0
30

M. l’ambassadeur Fortin, votre chef, M. Couillard, a peur que le Québec tombe en récession parce que, dans les 18 derniers mois, il s’est perdu 110 000 emplois permanents dans la province.  Les économistes québécois se

M. l’ambassadeur Fortin, votre chef, M. Couillard, a peur que le Québec tombe en récession parce que, dans les 18 derniers mois, il s’est perdu 110 000 emplois permanents dans la province.  Les économistes québécois se
demandent pourquoi tous ces emplois perdus sont rendus dans d’autres provinces.  Je vais vous donner deux bonnes raisons pourquoi notre belle province reçoit du BS.
La première raison, M. Fortin, c’est qu’il y a 18 mois, on voyait M. Trois Pourcent, M. Trottoir, M. Égout et
M. Asphalte se présenter devant la juge Charbonneau. C’étaient messieurs Trépanier, Borsellini et plusieurs autres qui avaient demandé des enveloppes brunes (pots-de-vin).  Les quatre noms qui sont ressortis le plus souvent à la Commission Charbonneau étaient Marc Bibeau, Jean Charest, le PLQ et Vito Rizzuto.  Comment voulez-vous que des compagnies reconnues mondialement viennent faire des affaires au Québec quand le nom d’un Premier ministre et celui d’un chef de la mafia sont répétés jour après jour pendant 2 ans?
La seconde raison: on est la province parmi les plus pauvres et la plus
syndiquée. Par exemple, dans les centres de la petite enfance (garderies), il y a plus de 4 syndicats différents pour changer la même couche de bébé.
Rhéal Bertrand
Mansfield