Le prix Choix du lecteur 2015

0
25

Comme chaque année maintenant, notre équipe au Journal du Pontiac
s’affaire à promouvoir ce rendez

Comme chaque année maintenant, notre équipe au Journal du Pontiac
s’affaire à promouvoir ce rendez
vous des lecteurs avec les acteurs économiques locaux et encourage la cohésion de la grande communauté du Pontiac. Cette année encore, nous avons repoussé les limites de cet événement afin de pouvoir une fois de plus vous récompenser et démontrer l’importance d’avoir une solidarité au sein de la vie économique du Pontiac.
Le sens du partage est aussi une des valeurs qui nous motive à en faire
toujours plus pour que l’esprit
communautaire se trouve renforcé et que la population s’unisse autour de ces
initiatives. Une communauté plus forte, c’est une population qui croit en l’avenir, qui s’implique, qui fait des projets, qui a des rêves et qui investit dans l’économie locale. C’est un lieu de vie qui permet l’échange et l’écoute, qui suscite des vocations, qui lance de nouveaux défis, c’est une relation étroite entre les
différentes générations et finalement c’est ce qui fait la fierté d’y avoir
contribué.
Depuis 3 ans, le Journal du Pontiac est  l’instigateur de ce concours et est fier de contribuer à la reconnaissance des valeurs du monde économique local. Je suis pour ma part très fier aussi, de savoir que cet événement permet de nous rassembler pour montrer notre soutien à celles et ceux qui travaillent fort tout au long de l’année pour nous apporter des services et des produits de qualité ici dans le Pontiac.
L’édition 2015 du Prix du Lecteur
renferme son lot de surprises et sa
nouvelle formule est encore plus
complète et pertinente. Je vous rappelle qu’avec votre vote et votre participation vous courez la chance de pouvoir gagner une carte cadeau de 100 $. Enfin, je suis heureux de vous informer que cette année, le Journal du Pontiac a su
convaincre des partenaires pour assurer que cette édition soit un événement de plus grande ampleur et qu’il s’inscrive dans la liste des incontournables. Je ne vous en dis pas plus, mais vous invite à découvrir la surprise en lisant l’article en page 8 de cette édition.
Arnaud de la Salle