Le « Pageant » de 1953 à 2013

0
31

ANDRÉ MACRON

FORT-COULONGE, le 11 août 2013 – Organisée par Maryse Vallières, la parade du « Pageant » version 2013 a réuni plus de 200 personnes autour d’un pan de l’histoire pontissoise.


ANDRÉ MACRON

FORT-COULONGE, le 11 août 2013 – Organisée par Maryse Vallières, la parade du « Pageant » version 2013 a réuni plus de 200 personnes autour d’un pan de l’histoire pontissoise.
« Il y a 60 ans de cela, la parade du « Pageant » réunissait tout le Pontiac », de dire Renaud Graveline, un ancien contremaître qui a connu la belle époque de la drave. En 1953, la grande fête populaire avait été organisée pour commémorer l’érection de Fort-Coulonge, par Nicolas d’Ailleboust, par Nicolas d’Ailleboust, Sieur de Coulonge, 300 ans plus tôt. Toute la population avait été invitée à se costumer et une grande parade d’embarcations de toutes sortes avait eu lieu sur la rivière des Outaouais.
En 2013, pour le 125e de Fort-Coulonge, ce sont une quinzaine de bateaux qui sont partis des quais du Patro pour voguer jusqu’au Bistro du bûcheron, récemment ouvert et hautement symbolique du passé forestier de la région. Un repas y a été servi pour l’occasion. « Il ne faudrait pas oublier nos racines. Le cœur de la communauté, ce sont les bûcherons et la rivière a construit notre futur », déclarait M. Raymond Durocher, maire de Fort-Coulonge.
Afin de préserver une trace de l’événement, un film a été tourné pour les générations futures avides de comprendre leur passé et leur histoire.