Le mandat des masques est enfin levé au Québec

0
17

Maryam Amini

QUÉBEC – Le 14 mai, le Québec a levé l’obligation de porter un masque dans la plupart des lieux intérieurs, les autorités affirmant que la situation du COVID-19 est en train de s’améliorer dans la province. Le Québec est la dernière juridiction d’Amérique du Nord à avoir supprimé l’obligation de porter un masque, un jour après que la province ait déclaré 30 décès supplémentaires dus au COVID-19.

Les Québécois n’ont plus besoin de porter un masque dans les bars, les restaurants, les musées, les centres commerciaux, les cinémas, les bibliothèques, les cégeps, les universités, les écoles primaires et secondaires, les salles de spectacles, les centres sportifs, les gymnases et les épiceries. Le port du masque sera toujours obligatoire dans les transports en commun (autobus, train, etc.), dans les établissements de santé (hôpitaux, cliniques, CLSC) et dans les résidences pour personnes âgées. Il est recommandé aux personnes âgées et aux personnes souffrant de problèmes immunitaires de continuer à utiliser des masques.

Le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a déclaré qu’il continuera à porter des masques dans certaines situations. Dre Mylène Drouin, directrice de la santé publique de Montréal, a déclaré que certaines personnes sont plus à risque, et que certaines veulent rester prudentes, ajoutant : « Nous devons respecter le choix du masque de chacun. »

Les vaccins de quatrième dose ouvertsà tous les adultes

En ce qui concerne les vaccinations, le Québec a finalement ouvert les quatrièmes doses à tous les adultes : il est conseillé aux personnes de 60 ans et plus et aux personnes immunodéprimées de se faire vacciner. Les personnes qui voyagent font également partie des personnes qui devraient envisager de se faire booster.

Le Québec permet aux gens de recevoir la quatrième dose après trois mois, et le département de la santé publique a déclaré que ceux qui ont reçu la troisième dose depuis au moins quatre mois peuvent envisager d’en recevoir une autre. Selon les professionnels de la santé, la quatrième dose est sans danger et renforce considérablement l’immunité. Des études récentes du ministère de la Santé du Québec ont révélé que près de 28 % des adultes québécois ont développé des anticorps au COVID au cours des 10 premières semaines de 2022.

La directrice Jane Toller a rappelé aux résidents du Pontiac que le centre de vaccination de Campbell’s Bay restera ouvert jusqu’au 31 décembre. Elle encourage tous ceux qui sont qualifiés pour leur quatrième vaccination, à prendre rendez-vous via la plateforme Clic-Santé.

Arrivée du médicament de prévention contre le COVID

Le Québec a reçu 6 500 doses du médicament Evusheld du gouvernement fédéral, a annoncé le ministre de la Santé Christian Dubé. Il est fabriqué par AstraZeneca. Il est connu comme un médicament de prévention. Le médicament devrait fournir une protection pendant au moins six mois et sera gratuit pour les personnes qualifiées qui ne développent pas suffisamment d’anticorps, notamment les personnes gravement immunodéprimées.