ArtPontiac prêt à démarrer la saison 2022

0
12

Galerie de l’École en pierre du artPontiac.

Cheryl Dolan

ArtPontiac a été créé à l’hiver 1989, avec quelques personnes qui rêvaient autour d’une table de cuisine. De cette rencontre est née la Tournée des ateliers d’artistes du Pontiac, qui dure depuis 30 ans et qui a connu un énorme succès en attirant des milliers de personnes dans le Pontiac. L’École des arts du Pontiac a été créée en 2003 pour offrir des occasions d’enseigner et d’apprendre des techniques artistiques dans la communauté. Ensuite vint l’établissement d’un organisme sans but lucratif, l’Association des artistes du Pontiac (AAP), en 2004. L’AAP, maintenant appelée artPontiac, est la force motrice du développement des arts et de la culture dans le Pontiac. Basée dans la « Galerie de l’École en pierre » à Portage-du-Fort, l’association organise une variété d’expositions de juin à octobre, ainsi que des ateliers, des conférences d’artistes, un camp d’art pour enfants et bien plus encore.

Les membres du conseil d’administration d’ArtPontiac pour 2022 sont Cheryl Beillard (présidente), Claire Taillefer (vice-présidente), Muriel Perrier (trésorière) et Crystal Coystal (secrétaire). Marie Connell est la directrice des communications.

Quoi de neuf pour 2022 ?

Un ajout passionnant à la Galerie de l’école en pierre est l’installation d’une boutique permanente dans l’ancienne galerie du bas où une variété d’œuvres des membres seront disponibles à la vente. Le généreux soutien du député André Fortin a aidé à la préparation de la boutique. Trente-cinq artistes ont contribué à la création d’œuvres telles que des sculptures, des poteries, des verreries, des vitraux, des verres fondus, des écharpes, des sacs fourre-tout, des cartes de vœux, des photographies avec passe-partout et des impressions. La boutique donnera une visibilité à de nombreux artistes et sera ouverte toute la saison du jeudi au dimanche de 11 h à 16 h. Le grand vernissage aura lieu le 3 juin 2022, de 17 h 30 à 20 h, lors du vernissage de la première exposition, “Conversations”, où 15 artistes exploreront ce thème.

L’exposition multidimensionnelle “l’Appel de la tortue”, qui se tiendra du 29 juillet au 21 août, suscitera beaucoup d’intérêt cette année. ArtPontiac s’associe à un certain nombre de groupes environnementaux pour sensibiliser le public au déclin de la population des tortues. On trouve huit espèces de tortues en Ontario et au Québec et toutes, à l’exception de la tortue peinte, sont en voie de disparition ou en danger. Leur disparition est liée à la diminution des zones humides, à la pollution, au changement climatique et à la mort des animaux sur les routes. Cheryl Beillard, présidente d’artPontiac, a expliqué au Journal :

« Il y aura des ateliers pour les enfants et les familles. Nous espérons avoir un conférencier de la Société canadienne de la faune pour parler des tortues d’eau douce, pendant que les enfants peindront des images de tortues. Il y aura même une soirée de poésie incluse dans le spectacle de tortues, et bien plus encore. »

Visite autoguidée art et culture

Une autre initiative intéressante d’artPontiac est un nouveau projet, en collaboration avec la MRC, visant à établir une carte de l’art et de la culture du Pontiac et des régions avoisinantes. La création et la conception du circuit du Pontiac permettra aux gens de visiter la boutique et la galerie de Portage-du-Fort et les encouragera à visiter (avec rendez-vous) les membres qui ont des studios. Le conseil d’administration travaille également sur “ L’art sur la route ” : un stand collectif et une table que les artistes membres pourront utiliser lors de foires agricoles et de ventes d’artisanat.

L’École des arts du Pontiac a également un programme complet de cours d’art qui commencent en juin ; pour plus d’informations et pour s’inscrire, consultez le site www.artpontiac.com.

La présidente Beillard résume la situation : « Ce qui rend artPontiac unique, c’est son histoire et son emplacement ; avec plus de 30 ans d’existence, il a prouvé sa valeur aux artistes locaux et à la communauté en général. Il y a peut-être des galeries en ville, mais celle-ci est unique, située dans un petit village, au milieu d’une belle région boisée, juste à côté de la rivière des Outaouais. Ainsi, notre art est formé par notre histoire. Le Pontiac est unique, donc artPontiac est unique ».