Le français et la MRC de Pontiac : non compatibles

0
18

En lisant un article paru dans le Journal du Pontiac du 20 décembre dernier, je constate que la MRC de Pontiac néglige, une fois de plus, le français. On ose faire le dévoilement d’une plaque commémorative avec une inscription rédigée en anglais seulement, en affirmant que la version française paraîtra l’an prochain.

En lisant un article paru dans le Journal du Pontiac du 20 décembre dernier, je constate que la MRC de Pontiac néglige, une fois de plus, le français. On ose faire le dévoilement d’une plaque commémorative avec une inscription rédigée en anglais seulement, en affirmant que la version française paraîtra l’an prochain. C’est inacceptable.
La MRC aurait-elle oublié qu’elle dessert aussi une population francophone, que son erritoire se situe dans la province de Québec et qu’au Québec, on affiche en français d’abord, c’est-à-dire en premier?
Lors de la présentation du 13 décembre dernier, on soulignait un évènement qui datait de 170 ans. Ce n’est pas quelques jours voire quelques semaines en plus qui auraient fait la différence, sauf de permettre de faire un dévoilement comme il devrait être fait : une inscription bilingue, commençant par le français. Nous sommes au Québec.
J’espère que, à l’avenir, le MRC de Pontiac trouvera les ressources nécessaires et une certaine compatibilité avec le français pour desservir la population francophone au même titre que la population anglophone.

Bobby Pleau
Contribuable francophone concerné