Le député mène les consultations trop tard

0
22

Les consultations sur la réforme électorale commenceront bientôt dans le Pontiac.

Les consultations sur la réforme électorale commenceront bientôt dans le Pontiac.
Notre député libéral a prévu les consultations dans notre région pas moins de dix jours après la date limite fixée pour les députés de faire rapport au Parlement. Donc, tous les résidents du Pontiac sont laissé sans voix dans cette affaire. Votre position ne sera pas prise en compte par le gouvernement libéral. 
Selon notre système électoral actuel, le candidat local avec le plus de votes est celui qui gagne une élection. Le Parti libéral a manifesté le désir de modifier ce système pour le remplacer par un système qui, à mon opinion, serait potentiellement plus avantageux pour eux.
À mon avis, le système électoral ne devrait pas être modifié.
Au lieu de donner aux résidents le droit de vote, les libéraux fédéraux ont promis une série de consultations et demandé aux députés de faire rapport avant la date limite du 14 octobre.
En menant les consultations après la date de tombée, notre député confirme que ces consultations ne sont qu’un exercice de relations publiques. 

Benjamin Woodman
Gatineau