Le comité d’utilisateurs du système de santé du Pontiac rétablit

0
106
Pierre Saint-Cyr, Susan Richardson, Jennifer Larose, Sandra Bennett, Shelley Heaphy, Mona Durocher Davis et Bruno Saint-Cyr.

Grace Richards
Initiative de journalisme local

SHAWVILLE – Le 7 novembre dernier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) a tenu une réunion au CLSC de Shawville pour rétablir le comité des utilisateurs du Pontiac. Le comité des utilisateurs est inactif depuis 2018 lorsque les membres précédents ont démissionné pourprotester contre la fusion de cinq hôpitaux créant le CISSSO, selon une source du CISSSO. Avec le début de la pandémie de Covid, le comité est resté inactif jusqu’à présent.

Le comité fournit aux utilisateurs du système de santé une plateforme pour exprimer leurs préoccupations aux employés du CISSSO qui peuvent mettre en œuvre le changement.

La soirée a débuté par une présentation à la personne-ressource du Pontiac, Pierre Saint-Cyr, qui est chargé de combler l’écart entre les ressources disponibles et les utilisateurs. La directrice locale Nicole Boucher Larivière a ensuite expliqué l’importance du comité des utilisateurs : « Nous rétablissons le comité des utilisateurs parce que c’est mon travail d’entendre vos préoccupations et de défendre vos intérêts. » Larivière a partagé qu’en tant que résidente de longue date du Pontiac, elle est particulièrement qualifiée pour s’attaquer aux problèmes qui affligent le système de santé du Pontiac.

Caroline Ferreira, coordonnatrice du Comité des usagers du centre intégré (CUCI), a expliqué son rôle dans le système de santé du Pontiac avant que la parole ne soit ouverte aux questions sur les changements à venir au système de santé du Pontiac.

Les défis qui affligent le système de santé de la région ont été un sujet brûlant, à savoir le manque de professionnels de la santé capables de travailler à Shawville en raison des exigences de bilinguisme, les salaires plus élevés juste de l’autre côté de la frontière provinciale et une pénurie de logements qui ont rendu difficile pour le CISSSO d’attirer et de maintenir en poste des infirmières. Le problème est aggravé par le nombre croissant de baby-boomers qui prennent leur retraite sans remplacement. Shelley Heaphy, Susan Richardson, Jennifer Larose, Sandra Bennett, Mona Durocher Davis et Bruno Saint-Cyr se sont toutes portées volontaires pour faire partie du comité des utilisateurs.