Le Comité de sécurité publique de la MRC publie le rapport d’activités 2022

0
108

Sophie Demers
Initiative de journalisme local

Le comité de la sécurité publique de la MRC de Pontiac a publié son rapport annuel qui a démontré une augmentation drastique des incidents de conduite avec facultés affaiblies ; 56 en 2022-2023 comparativement à 38 en 2021-2022 et à 34 en 2020-2021.

Le rapport a recueilli des données sur les services de police dans l’ensemble du territoire du Pontiac d’avril 2022 à mars 2023. Au cours de cette période, le Comité de la sécurité publique (CSP) de la MRC de Pontiac a participé à divers événements communautaires tels que la collecte de nourriture du Bouffe Pontiac, la distribution de paniers de Noël et la surveillance lors de l’Halloween. Ils ont également organisé des présentations et diverses activités de prévention dans les centres communautaires et les écoles : pour la sécurité des enfants, pour la prévention de la fraude chez les personnes âgées et 7 activités de prévention de l’alcoolisme et des drogues.

Il y a eu un total de 2 430 interventions routières et 313 collisions en 2022-2023 ; aucun n’a été mortel et 4 ont fait des blessés graves. Il y a eu 1 052 patrouilles routières, dont 398 entre 15 heures et minuit. Les patrouilles hors route (à bord de VTT, de bateaux et de motoneiges) ont totalisé 12.

Les infractions aux règlements municipaux ont été plus faibles que d’habitude en 2022-2023 ; 73 infractions comparativement à 87 en 2021-2022 et à 143 en 2020-2021.

En ce qui concerne la criminalité, 272 crimes ont été commis contre des personnes, dont 23 crimes d’agression sexuelle et 145 crimes de voies de fait. Ces chiffres n’ont cessé d’augmenter au fil des ans. Les crimes contre les biens ont totalisé 193, la fraude (49) et l’introduction par effraction (40) étant les incidents les plus fréquents.

Marc Tessier, agent de communication de la Sûreté du Québec, a déclaré qu’il pourrait y avoir diverses raisons pour lesquelles certains types d’infractions augmentent ou diminuent : des changements pandémiques, plus de patrouilles dans un secteur ou une augmentation de la population.