Le Choix du lecteur, une belle récompense locale!

0
22

Les résultats tant attendus sont maintenant connus et la fièvre a pu retomber dans notre Pontiac. L’engouement du   public et la passion que cet événement a pu suscitée  méritent de revenir sur les raisons d’un tel succès.

Les résultats tant attendus sont maintenant connus et la fièvre a pu retomber dans notre Pontiac. L’engouement du   public et la passion que cet événement a pu suscitée  méritent de revenir sur les raisons d’un tel succès. Certes on pourrait être amené à penser que ceci n’est autre qu’un nouveau phénomène de mode lié à l’essor des réseaux sociaux, télé-réalités et technologies de l’information.
Personnellement, il me semble que   l’explication réside plutôt dans le fait qu’il met en lumière le besoin d’avoir une     relation de communication et de confiance plus marquée entre le client et le            commerçant ou prestataire de services.
Aujourd’hui, nous avons littéralement perdu l’habitude d’apprendre à connaître ceux qui nous entourent. Combien d’entre nous ne connaissent pas leur voisin ou ne lui parle que très rarement? Nous ne prenons plus le temps de discuter avec notre boulanger, pharmacien ou dentiste car eux mêmes sont trop pressés pour se prêter à une petit causette. Le manque de temps est certainement la cause de bon nombre de disfonctionnements de notre société. Malgré les téléphones cellulaires, messages textes et toute une ribambelle d’outils de communication, nous souffrons dans nos vies d’un manque de contact   relationnels directs et ce manque a besoin de s’exprimer d’une façon ou d’une autre.
De vouloir dire merci est un sentiment naturel qui fait du bien tant à celui qui est remercié, qu’à celui qui prodigue le   remerciement. De plus il développe       l’estime de soi autant que la fierté d’avoir réalisé une tâche correctement.
La mobilisation du public à travers le Choix du lecteur est sûrement un moyen qui permet de recréer un contact           entre chacun. Il permet d’éliminer une             frustration accumulée et rétablit la          satisfaction pour celui qui a été bien servi ainsi que pour celui qui a bien travaillé.    Le monde évolue sans cesse, il se                ré-invente mais les principes de vies demeurent inchangés.
Arnaud de la Salle