L’appel concernant le démantèlement des rails rejeté par la Cour

0
17



C’est à grands coups médiatiques à la l’été de 2013, avant les élections, que la MRC s’engageait dans une bataille juridique contre le géant Canadien National (CN), envoyant notamment une lettre à Bill Gates, l’un des actionnaires de la compagnie. Après que la cause ait été rejetée une première fois en        novembre, c’est par hasard que nous apprenions, le 1er mai dernier, le rejet définitif de la cause par la Cour d’appel.                                                                                (André Macron)

André Macron

Le 2 mai 2014 – La MRC de Pontiac qui s’était tournée vers la Cour d’appel afin de sauver son réseau ferroviaire, n’a pas obtenu gain de cause dans cette affaire alors que la Cour refusait d’entendre la nature même de la contestation l’opposant à la compagnie Canadien National (CN). Cette dernière devrait donc procéder, comme elle l’avait prévu, au démantèlement de la ligne de chemins de fer reliant les municipalités du Pontiac à Ottawa.
Selon M. Raymond Durocher, préfet de la MRC de Pontiac, la MRC devrait prendre le temps d’analyser le jugement de la cour et d’élaborer un nouveau plan pour sauvegarder cette infrastructure qu’elle juge essentielle au développement économique de la région, notamment du parc industriel de Portage-du-Fort.