L’Académie de l’avenir au CFPP

0
24

Kayla Bertrand



Kayla Bertrand

MANSFIELD, le 2 mars 2014 – Le Centre de formation professionnelle du Pontiac (CFPP), situé à Mansfield, présentait, le 2 mars dernier, la 2e  édition de l’Académie de l’avenir. Cette journée, organisée par le CFPP, permet aux élèves des 5e et 6e années des écoles primaires du Pontiac de découvrir les programmes offerts au CFP du Pontiac, de démystifier la formation professionnelle tout en faisant tomber certains tabous, de faire des nouvelles connaissances et de créer de nouvelles amitiés.
Les 23 enfants qui ont participé à cette journée se sont inscrits eux-mêmes à l’aide d’un formulaire qui leur était distribué à l’école. Ils ont eu la chance d’explorer plusieurs cours offerts à l’aide d’ateliers mis en place par des enseignants et des étudiants du centre tels que : l’informatique, les soins de santé et la mécanique de véhicules légers. Chaque atelier offrait aux enfants de l’information sur le domaine ainsi que des activités qui leur permettaient d’explorer plus avant les métiers. Un atelier portant sur l’intimidation a également été présenté par Yannick Morrissette et Jessica Jewel, deux élèves de l’école secondaire Sieur-de-Coulonge et un policier, Steve Babin.
De plus, les enfants se sont fait servir un dîner pizza accompagné d’un breuvage et d’un dessert et ils ont tous reçu des cadeaux de présence. L’Académie fut une belle occasion pour les enfants qui ont participé de penser à leur futur cheminement professionnel tout en leur montrant qu’il y a des opportunités d’acquérir un diplôme postsecondaire ici dans le Pontiac, sans être obligé de quitter la région.
Le directeur du CFPP, M. Serge Lacourcière, désire remercier et féliciter les enseignants et les élèves qui ont participé à cette deuxième édition de l’Académie de l’avenir. Il rappelle qu’un tel projet ne se fait pas sans la contribution de plusieurs personnes et organismes. De plus, il mentionne que « ce projet cadre très bien dans les buts de la commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais et aussi dans ceux du Ministère, notamment en lien avec l’approche orientante, de populariser la formation professionnelle auprès des jeunes. »