La MRC Pontiac ciblée par une fraude

0
16

Carl Hager


Carl Hager

CAMPBELL’S BAY – Grâce à la vigilance d’une employée du service de comptabilité de la MRC, des irrégularités dans les comptes de la MRC ont été constatées en août dernier. Ces irrégularités se sont produites sur un compte bancaire sous la responsabilité du cabinet d’avocats RPGL Avocats, fournisseur de services à la MRC depuis 2006. Le cabinet avait pour mandat de percevoir les amendes pour les infractions aux règlements municipaux. L’employée a alerté la haute direction de la MRC et la Sûreté du Québec a ouvert une enquête.
La suspecte de l’affaire a été arrêtée le mercredi 14 mars dernier et a comparu devant le tribunal le jeudi 15 mars. Elle est identifiée comme étant Colette Morrissette, 52 ans, une employée du cabinet d’avocats. Elle est accusée d’avoir détourné plus de 170 000 $ de la MRC depuis janvier 2012. Mme Morrissette est accusée de falsification de factures, de faux documents et de fraude d’identité. Elle a été libérée et doit comparaître devant le tribunal le 20 avril prochain.
RPGL Avocats a remboursé intégralement l’argent détourné.
Le directeur général de la MRC, Bernard Roy, a déclaré: « Nous devons être plus vigilants. C’est une dure leçon que nous apprenons avec RPGL Avocats, avec qui nous entretenons une relation de confiance depuis 11 ans ». La MRC révise actuellement ses procédures comptables avec le cabinet d’avocats afin de prévenir tout risque de comportement frauduleux à l’avenir. 
                                                  (TR.ES)