La MRC coupe sa subvention au stationnement de l’hôpital

0
29

Allyson Beauregard

MRC DE PONTIAC – Le

Allyson Beauregard

MRC DE PONTIAC – Le
programme de subvention de la MRC de Pontiac au stationnement des visiteurs à l’hôpital communautaire du Pontiac (Shawville) cessera après la décision des maires, à 14 contre 4, lors de leur réunion mensuelle du 16 mai dernier. Les maires ont voté pour « ne plus intervenir » dans ce dossier. Les quatre maires qui se sont opposés à cette décision étaient Sandra Murray (Shawville), Brent
Orr (Bristol), Bill Stewart (Campbell’s Bay) et John Armstrong (Clarendon).
Le maire de l’Isle-aux-Allumettes Winston Sunstrum a proposé de recevoir (la résolution de Shawville pour information), mais que la MRC « se retire de ce dossier » et a demandé le vote après que la résolution du conseil de Shawville ait été présentée à la table. La Municipalité de Shawville se disait prête à assumer une partie des coûts, soit 20 000$, pour le déneigement et l’entretien du stationnement des visiteurs à la condition que la MRC s’engage à défrayer le reste des dépenses, soit environ 15 000$.
Le maire Sunstrum a fourni les arguments suivants pour la fin de la subvention de la MRC : premièrement, ce n’est pas dans le mandat de la MRC de gérer un stationnement d’hôpital; ensuite, le stationnement payant pour les visiteurs est une pratique généralisée dans les centres hospitaliers et, enfin, la MRC s’est déjà prononcée à plusieurs reprises contre le fait que les responsables se déchargent des coûts d’opération sur d’autres instances.
Avant le vote, le maire Armstrong a suggéré que cette question soit l’objet de plus  dediscussions au cours d’une session de travail. Jim Gibson, maire de Rapides-des-Joachims, a rappelé qu’environ 40% des clients de l’hôpital de Shawville viennent de plusieurs secteurs de Gatineau et a suggéré que ces secteurs soient approchés pour leur demander de contribuer aux coûts du stationnement.
Depuis que Jean Hébert, directeur général du CISSSO, a rencontré les citoyens à Bristol en mars dernier, le stationnement est toujours gratuit pour les visiteurs
pendant que les négociations se poursuivent avec les parties impliquées. « Quand le CISSSO va m’appeler pour connaître notre position, je serai forcé de leur dire que nous nous retirons de ce dossier », déclarait le préfet, Raymond Durocher.
Position de la Voix du Pontiac Selon Josée Bouchard, porte-parole de la Voix du Pontiac, la décision des maires correspond bien à la volonté de la population
du Pontiac: “Plus de 500 personnes ont répondu à notre sondage en ligne et 99% ont dit qu’ils ne voulaient pas que l’argent de leurs taxes soit employé pour payer pour le stationnement à l’hôpital”.
La Voix du Pontiac n’a pas été invitée à faire partie des négociations, mais Mme Bouchard déclare que son groupe continuera à faire des pressions pour que le stationnement reste gratuit pour les visiteurs à l’hôpital.
                           (Tr. LT)