Jour du souvenir – Jour de Paix

0
30

Cette année le jour du souvenir aura un sens particulier car nous sommes en guerre et je ne sais pas si chaque canadien et canadienne mesure la gravité de cette situation. Sommes-nous capables de connaître le risque d’escalade qui peut en découler.

Cette année le jour du souvenir aura un sens particulier car nous sommes en guerre et je ne sais pas si chaque canadien et canadienne mesure la gravité de cette situation. Sommes-nous capables de connaître le risque d’escalade qui peut en découler.
Les récents événements de St Jean sur Richelieu et d’Ottawa qui ont coûté la vie à deux membres des forces canadiennes sont pour ma part liés à cette    décision de notre gouvernement d’aller faire la guerre à une organisation terroriste. Nous avons répliqué que le Canada ne cédera pas à l’intimidation cela veut-il dire qu’il faut se résigner à accepter d’autres attentats. Dans ce conflit armé de nouvelles victimes seront peut être à déplorer à l’avenir et des forces              terrestres seront peut être même nécessaires car beaucoup d’experts sont     sceptiques quant à l’efficacité des frappes aériennes qui souvent tuent plus de civils innocents que de vrais terroristes. Il       me semble que trop de décisions sont prises hâtivement sans réel débat   démocratique.
Après avoir lu de nombreux témoignages et récits de vétérans on comprend mieux l’horreur et la détresse de ceux en premières lignes. Ceux qui par leur sang et dans leur chair ont payé leur tribu en servant des décisions politiques qui ont forgé l’histoire.
Le jour du souvenir est un jour pour la Paix, un jour pour commémorer le        sacrifice humain ultime. Porter le coquelicot est avant tout le symbole du devoir de mémoire et un engagement     de défense de la paix. Il n’y a pas de place pour les querelles partisanes ou pour la récupération politicienne. Honorer les défunts et les vétérans des guerres passées doit se faire dans le respect sans arrière-pensées visant à servir une       politique gouvernementale. Au Canada fort, fier, libre et va t-en guerre, je préfère le Canada généreux, solidaire et défenseur de la Paix.  
                             Arnaud de la Salle