Internet haute vitesse

0
22

Arnaud de la Salle


Arnaud de la Salle

CAMPBELL’S BAY – Pour le député fédéral Mathieu Ravignat, un gouvernement néo-démocrate fera de l’accès Internet haute vitesse pour les zones rurales de la circonscription du Pontiac une priorité. « Pendant la campagne de 2011, le gouvernement conservateur s’était engagé à donner le pouvoir aux régions en matière d’Internet, mais il a manifestement fait fi de ses promesses. »
Les nombreuses lettres reçues à ce sujet l’indiq-uent clairement. L’absence d’Internet haute vitesse
et son coût élevé
entravent le développement économique de plusieurs zones de la circonscription, empêchant les entreprises d’être vraiment concurrentielles.
Par exemple, bien qu’elles aient bénéficié de l’aide publique pour la
construction de hautes tours dans nos collectivités, les grandes sociétés de
télécommunication en
bloquent l’accès, empêchant les fournisseurs locaux
d’y placer leurs propres antennes, pourtant à leurs propres frais.
Outre ses effets néfastes sur la croissance économique locale, l’absence d’Internet haute vitesse a des répercussions directes sur la capacité des citoyens et des citoyennes d’interagir avec les agences gouvernementales.
Selon M. Ravignat :
« Depuis que les Conservateurs ont réduit les services, la plupart des ministères sont contraints de servir les citoyens en ligne plutôt que d’offrir un service en personne.
Il est possible d’offrir aux citoyens des solutions abordables, sans encourir de dépenses majeures. »
Le manque d’accès Internet haute vitesse dans certains coins de la
circonscription constitue vraiment un handicap pour les habitants.
Le député espère recueillir le soutien de la population pour assurer un meilleur avenir au Pontiac, avec un accès Internet haute débit.