Inondations du printemps 2023 : comment demander une indemnisation ?

0
188
DCIM100MEDIADJI_0723.JPG

Tashi Farmilo & William Dale

MRC DU PONTIAC – Après une autre inondation printanière, Julien Gagnon, coordonnateur de la sécurité publique et de la sécurité civile à la MRC du Pontiac, résume : « À l’heure actuelle, nous estimons qu’environ 350 maisons ont été touchées », ajoutant que Mansfield, en particulier Davidson, a subi le plus gros de l’inondation, avec de nombreuses maisons et des chalets subissant des dommages.

L’un des exigeants problèmes rencontrés cette année est que le lac Coulonge, qui agit comme un réservoir destiné à entraver l’écoulement naturel de l’eau, a augmenté rapidement ; des experts de la Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais ont proposé la construction d’un autre réservoir dans la région nord. Par ailleurs, les maires de la MRC ont récemment adopté une résolution demandant une analyse complète du débit de la rivière, notamment du lac Coulonge aux barrages de Bryson et des Chenaux, entre autres.

Brian Duval, l’un des résidents concernés, a exprimé sa frustration et demandé des comptes, arguant que la gravité de l’inondation actuelle dépassait celle des années précédentes. Il a demandé que des mesures énergiques soient prises pour prévenir les inondations futures, en particulier à la lumière des pertes financières subies par les familles, aggravées par la montée en flèche de l’inflation.

Mona Paquette Wilson, une autre résidente touchée par les inondations, s’est faite l’écho des opinions de M. Duval, exprimant son incrédulité face à la récurrence des évacuations et soulignant l’urgence d’agir.

Jim Myres, qui a subi de multiples inondations, a affirmé que des mesures concrètes devaient être prises, proposant une étude limitée dans le temps, impliquant des représentants fédéraux et provinciaux, qui produirait des recommandations contraignantes. Il a souligné l’importance d’une collaboration proactive entre les juridictions, non seulement pour assurer la sécurité et le bien-être des résidents, mais aussi pour préserver la valeur des propriétés.

Séances d’information pour
les victimes des inondations

Le 23 mai, des séances d’information ont été organisées en français et en anglais à l’école secondaire Sieur-de-Coulonge de Mansfield par le ministère de la Sécurité publique du Québec (MSP). Au cours de ces séances, les participants ont pu exprimer leurs préoccupations et obtenir des éclaircissements sur les aspects liés au processus de rétablissement, y compris la demande d’aide financière. Ces séances ont été suivies, le 24 mai, de rendez-vous en personne pour entamer la procédure de demande d’aide.

Les étapes de la demande sont les
suivantes

1. Contactez votre municipalité pour l’informer des inondations et de leur impact sur votre propriété.

2. Contactez votre compagnie d’assurance et entamez une demande d’indemnisation ; demandez une réponse écrite concernant l’acceptation ou le refus. Si votre protection contre les inondations est insuffisante ou inexistante, vous pourriez être admissible à une aide financière et à une indemnisation de la part du gouvernement du Québec.

3. Prenez des photos ou des vidéos détaillées de tous les dommages, car elles joueront un rôle essentiel dans la détermination du montant de l’aide financière et de l’indemnisation auxquelles vous avez droit.

4. Pour des raisons de santé et de sécurité, il est important de commencer les travaux de nettoyage et de démolition dès que vous avez évalué la situation.

Une action rapide permettra d’atténuer les dommages supplémentaires et d’assurer un retour plus rapide à la normale.

5. Conservez tous les reçus et preuves d’achat des biens endommagés. Ces documents serviront de preuves pour votre déclaration de sinistre et votre demande d’aide financière.

6. Contactez votre municipalité pour comprendre les réglementations applicables et déterminer si des permis sont nécessaires avant de commencer à rénover ou à reconstruire.

Pour plus d’information :

Société d’habitation du Québec : Composez le 1-800-463-4315 ou www.habitation.gouv.qc.ca/inondations.

Régie du bâtiment du Québec : 1-800-361-0761 ou www.rbq.gouv.qc.ca/inondations.

Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec : Visitez le site cmmtq.org.

Pour faire une demande d’aide financière et d’indemnisation, visitez le site Québec.ca/aide-inondation (en anglais) pour obtenir des renseignements détaillés sur les conditions d’admissibilité et les dépenses couvertes. Il est recommandé de faire la demande en ligne pour un traitement plus rapide.

Pour ouvrir votre dossier, vous devez communiquer avec le ministère de la Sécurité publique par téléphone au 418 643-AIDE (2433) ou sans frais au 1 888 643-AIDE (2433). Si vous choisissez d’ouvrir la demande par téléphone, il est conseillé d’envoyer les documents requis par courriel à aide.financiere@zmsp.gouv.qc.ca.

Consultez la page Québec.ca/aide-inondation (en anglais) pour connaître les délais. Si vous n’êtes pas en mesure de respecter le délai, fournissez une explication écrite au ministère de la Sécurité publique expliquant les circonstances qui vous ont empêché d’agir plus tôt.