Fortress à Thurso : producteurs forestiers en attente de leurs paiements

0
15

L’Alliance des propriétaires forestiers des Laurentides – Outaouais, l’Office des producteurs de bois de la Gatineau et l’Office des producteurs de bois de Pontiac déplorent faire les frais de la fermeture temporaire de l’usine de la compagnie Fortress à Thurso.

L’Alliance des propriétaires forestiers des Laurentides – Outaouais, l’Office des producteurs de bois de la Gatineau et l’Office des producteurs de bois de Pontiac déplorent faire les frais de la fermeture temporaire de l’usine de la compagnie Fortress à Thurso. Fortress doit près de 800 000 $ à 76 producteurs forestiers des régions de l’Outaouais – Laurentides, Gatineau et Pontiac.
Depuis deux mois, Fortress a cessé de payer les livraisons de bois, laissant les producteurs de ces régions en attente de paiement. Rappelons que Fortress a annoncé l’arrêt de ses activités pour trois à quatre mois, à partir du
8 octobre dernier. À cette occasion, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, avait mentionné qu’il accordait, en plus du montant de cinq millions de dollars attribué l’été dernier, un prêt maximal de huit millions de
dollars à Fortress Global Entreprises. Cette contribution financière avait pour objectif de permettre à Fortress d’instaurer des mesures de conservation des actifs pendant la fermeture temporaire de l’usine et de compléter le processus de sollicitation visant sa vente.
« Pour la compagnie Fortress, les sommes en jeu sont peu importantes, mais pour un particulier, un petit entrepreneur ou un transporteur de bois
artisan, ces montants font une différence. Les factures d’opération continuent d’entrer pour eux », a déclaré le directeur général de l’Alliance des
propriétaires forestiers des Laurentides – Outaouais, M. Mario Lanthier.

L’Alliance des propriétaires forestiers des Laurentides-Outaouais