Évaluations de la propriété Alleyn-et-Cawood

0
62

Augmentation de l’évaluation de la propriété à Alleyn-et-Cawood : réponse aux préoccupations et processus de clarification

Tashi Farmilo

ALLEYN-ET-CAWOOD – Lorsqu’Angela Giroux a reçu son compte de taxes municipales en février, elle a été stupéfaite de constater que la valeur de sa propriété devrait augmenter de 370 % en 2025. Ce bond important a laissé de nombreux résidents inquiets de l’impact financier. Mme Giroux et d’autres contribuables ont assisté à la réunion du conseil d’avril pour exiger du conseil qu’il prenne des mesures proactives pour régler le problème qui se profile à l’horizon.

Isabelle Cardinal, directrice générale municipale, a expliqué les complexités derrière les changements. Selon Mme Cardinal, une augmentation du développement local a créé un écart entre les évaluations immobilières actuelles et les prix de vente réels. « Par exemple, certains lots se vendent 40 000 $, alors que l’évaluation s’élève à 11 000 $. Cet écart nécessite un facteur comparatif de 3,7 », a-t-elle déclaré au Journal.

Mme Cardinal a souligné que le nouveau rôle triennal, en vigueur en 2025, reflétera ces évaluations, mais n’aura pas d’incidence sur la fiscalité actuelle. La seule exception concerne les parts des MRC, qui sont basées sur le facteur comparatif de 3,7. « Nous travaillons avec la MRC pour régler ce problème et peut-être réduire le facteur », a-t-elle déclaré.

Tim Ferrigan, gestionnaire de l’évaluation foncière de la MRC de Pontiac, a déclaré qu’Alleyn-et-Cawood en est à la troisième année de son rôle d’évaluation triennal. « Alleyn-et-Cawood verra ses nouvelles évaluations lorsque le rôle triennal 2025-2026-2027 sera déposé plus tard cette année. Ce processus est en cours, mais les nouvelles valeurs n’ont pas encore été déterminées et les citoyens ne devraient pas supposer qu’elles correspondront à la valeur standardisée pour 2024 », a-t-il déclaré.

Un avis envoyé avec les taxes de 2024 a décrit la proportion médiane, le facteur comparatif et la valeur standardisée pour 2024, ce qui a semé la confusion parmi les résidents. Cet avis, habituellement distribué seulement au cours de la première année d’un rôle, explique également le processus de révision administrative.

« Une fois le processus terminé et les nouvelles valeurs déterminées, la municipalité ajustera son taux d’imposition pour aider à contrôler la variation des montants d’imposition. Les résidents auront le droit d’interjeter appel des nouvelles valeurs jusqu’au 30 avril 2025 », a ajouté M. Ferrigan.

Mme Cardinal a réitéré l’importance de la transparence et de la participation du public pour répondre aux préoccupations de l’évaluation. « Nous nous battons et c’est ma priorité absolue. Nous voulons impliquer notre communauté et nous assurer que tout le monde est sur la même longueur d’onde », a-t-elle déclaré. Par conséquent, la municipalité a formé un groupe de travail pour inclure les contribuables dans la conversation et explorer les solutions possibles. Leur première réunion a eu lieu le 20 mai à Bethany Hall. Les détails de cette réunion n’étaient pas disponibles au moment d’aller sous presse, mails seront seront publiés dans le Journal du 5 juin.

Photo – Angela Giroux, résidente d’Alleyn-et-Cawood, implore le Conseil des maires de travailler ensemble pour faire face à l’augmentation massive des évaluations immobilières qui pourraient éventuellement affecter l’ensemble de la MRC. (BJ)