Augmentation du taux d’obtention de diplôme

0
46

Hausse des taux de réussite scolaire dans l’ensemble du système d’éducation de l’Outaouais


Tashi Farmilo

OUTAOUAIS – Des améliorations notables des taux de réussite scolaire ont été observées dans l’ensemble de l’Outaouais grâce aux efforts concertés des commissions scolaires locales, dont la Commission scolaire Western Québec (CQSB) et le Centre de services scolaires des Hauts-Bois-de-l’Outaouais (CSSHBO), dont les taux sont passés de 56,7 % en 2017-2018 à 70 % en 2022-2023.

Des données récentes du ministère de l’Éducation ont révélé une augmentation du taux de réussite moyen de l’Outaouais, qui est passés de 74,6 % en 2017-2018 à plus de 81 % pour l’année scolaire 2022-2023. La province espère atteindre un taux de réussite de 85 % d’ici 2030 afin de s’assurer qu’un plus grand nombre d’étudiants non seulement obtiennent leur diplôme, mais aussi sont bien préparés pour leurs projets futurs.

Denis Rossignol, directeur général de la CSSBO, a souligné comment les stratégies proactives ont contribué à la réussite. « Nous avons déplacé notre attention des mesures réactives comme les cours d’été vers des stratégies plus proactives comme l’amélioration de la préparation aux examens et la résolution des lacunes d’apprentissage tout au long de l’année scolaire », a expliqué M. Rossignol dans une interview avec CHIP 101.9, il a expliqué en détail comment les efforts font partie d’un changement plus large vers un soutien continu pour les étudiants, en particulier ceux qui risquent de prendre du retard.

De même, le WQSB a mis l’accent sur le perfectionnement professionnel des éducateurs. George Singfield, directeur général du WQSB, a déclaré que leur programme d’initiation des enseignants qui jumelle de nouveaux enseignants avec des mentors expérimentés est crédité non seulement de la rétention des enseignants, mais aussi de l’amélioration significative des expériences éducatives pour les étudiants. « Cela garantit que les nouveaux enseignants sont bien soutenus dès le départ, ce qui se traduit par une meilleure qualité d’enseignement et des résultats d’apprentissage des élèves », a noté M. Singfield.

Au-delà des stratégies académiques, les deux directeurs ont souligné l’importance de créer un environnement scolaire inclusif et accueillant. « Lorsque les élèves se sentent à leur place, leur engagement et leur rendement s’améliorent considérablement. Nous sommes déterminés à favoriser ce sentiment d’appartenance à la communauté grâce à diverses initiatives scolaires, a déclaré M. Singfield.

Rossignol a également partagé des mesures spécifiques mises en œuvre pour prévenir le décrochage des étudiants et assurer l’obtention du diplôme. « Nous avons été proactifs dans l’identification des étudiants qui ne sont qu’à quelques crédits de l’obtention de leur diplôme et avons mis en place un soutien ciblé pour les aider à répondre à leurs exigences », a-t-il déclaré, soulignant l’approche sur mesure pour répondre aux besoins individuels des étudiants.

Avec des notes de CHIP FM