Entente avec Transcollines, borne de recharge et compostage

0
35

Allyson Beauregard


Allyson Beauregard

CAMPBELL’S BAY – Les 18 maires de la MRC de Pontiac étaient présents à la réunion mensuelle du conseil des maires à la MRC le 16 mai dernier.  Des discussions animées ont précédé la décision du conseil des maires de ne plus subventionner le stationnement pour les visiteurs à l’hôpital communautaire de Shawville (voir en page 3).
La réunion a débuté par un moment de silence en l’honneur de M. Jack Lang qui est décédé le 15 mai. Il avait servi sa municipalité comme conseiller et maire pendant 24 ans.
Le conseil a aussi adopté une résolution pour aller en appel d’offres pour la rénovation de l’ancienne partie de sa bâtisse de la route 301 Nord. Les fonds nécessaires à ces travaux, estimés à 248 000$, proviendront des surplus
accumulés.
Une motion a été acceptée pour commencer les discussions portant sur la rémunération du prochain préfet à temps plein. On prévoit un salaire annuel de 52 000$ plus un montant de 80 000$ à tous les quatre ans pour l’élection du préfet au suffrage universel.
Le préfet actuel, Raymond Durocher, s’est dit intéressé à se présenter à ce poste, mais il doit étudier un ensemble de facteurs avant d’annoncer officiellement ses intentions en juin prochain.
La MRC de Pontiac poursuivra son entente avec Transcollines pour continuer le service de transport quotidien par autobus de l’Isle-aux-Allumettes à Ottawa via la route 148. La contribution du Pontiac augmentera légèrement, passant de 29 500$ à 29 584$ en 2017. La MRC de Pontiac travaillera aussi avec Transcollines pour connaître les besoins de la population dans le but d’augmenter l’achalandage et pour étudier la possibilité de mettre sur pied des circuits plus courts, possiblement en collaboration avec TransporAction.  La MRC fera une demande au MTQ qui peut verser jusqu’à 10 000$ pour une étude de faisabilité.
Entretien des chemins dans les TNO
Les maires ont adopté un plan de financement pour des travaux d’entretien du chemin Bois-Franc. Le gouvernement investira 436 000$ dans ce projet et un autre programme fournira 69 000$, ce qui représente 90% du budget
de ce projet. La balance (56 000$) proviendra de la MRC (26 000$ des revenus des baux de location dans les TNO, 15 000$ du budget d’entretien des TNO et
15 000$ de la Municipalité de Mansfield-et-Pontefract). Regent Dugas, directeur du Territoire à la MRC, précisait que les travaux commenceront au kilomètre 18 et se poursuivront « aussi loin que le budget le permettra ».  La MRC n’a pas encore obtenu de réponse à sa demande d’un montant additionnel de 700 000$
pour réparer la partie nord de ce chemin
Trois ponceaux doivent être remplacés sur le chemin Osborne, une dépense totale de 40 000$. La MRC couvrira les coûts immédiatement (C’est une situation d’urgence sur un chemin principal d’accès, précisait M. Dugas), mais demandera des contributions de la part des industries forestières qui utilisent ce chemin.
Projet d’électrification des transports
Le conseil des maires a autorisé une dépense entre
3 000$ et 5 000$ pour une évaluation de la faisabilité d’installer une borne de recharge électrique dans le Pontiac et d’acquérir un véhicule électrique par la MRC. Dans le cadre du programme SAUVeR, jusqu’à 80% des coûts du véhicule et des installations de recharge pourraient être subventionnés.
Sondage compostage
On demandera aux résidents du Pontiac de répondre à un court sondage sur leurs habitudes de compostage afin de fournir de l’information très importante pour la mise à jour du Plan de gestion des matières résiduelles le 30 juin. Les résultats du sondage aideront aussi les municipalités à obtenir le maximum des subventions disponibles pour la gestion de leurs matières résiduelles. Le sondage est publié dans cette édition du Journal du Pontiac (en page 8) et des copies ont été envoyées par la poste.
Le nouveau cadre règlementaire du gouvernement pour la gestion des matières résiduelles pourrait ajouter une taxe supplémentaire aux municipalités qui n’avaient pas mis en place un plan de recyclage des matières organiques en 2016.  Le programme de redistribution des frais de gestion des matières résiduelles sera de plus en plus basé sur les résultats plutôt que sur la population. Ainsi, en 2019, 80% des fonds de ce programme sera réservé aux municipalités qui atteindront leur cible de gestion. La MRC accompagnera les municipalités au cours des prochaines années pour la mise en œuvre des mesures proposées.
Selon Kari Richardson, coordonnatrice de l’Environ-nement à la MRC, beaucoup de citoyens pratiquent déjà le compostage de leurs déchets organiques, mais la MRC ne dispose pas de données fiables sur les habitudes des citoyens. Le sondage sera utile pour mieux comprendre ce qui se passe dans le Pontiac en terme de matières organiques et fournira un outil indispensable pour la préparation d’un plan d’action.  On estime qu’environ 55% des matières résiduelles provenant des foyers dans le Pontiac est composé de matière organique.
La prochaine rencontre du conseil des maires est prévue pour le 20 juin.           (Tr. LT)