Élections : menaces et intimidation

0
29

Allyson Beauregard
et Peter Smith

MRC DE PONTIAC – En plus du nombre inhabituellement élevé de sièges en
élections pour le prochain scrutin, des signalements de tentative d’intimidation
et de harcèlement ont été rapportés à au moins trois occasions dans deux

Allyson Beauregard
et Peter Smith

MRC DE PONTIAC – En plus du nombre inhabituellement élevé de sièges en
élections pour le prochain scrutin, des signalements de tentative d’intimidation
et de harcèlement ont été rapportés à au moins trois occasions dans deux
municipalités.
Très tôt après l’ouverture des mises en candidature, deux candidats de L’Isle-aux-Allumettes ont reçu des menaces au téléphone, les invitant à retirer leur
candidature ou à « en subir les conséquences ».  Un des candidats a retiré son nom le lendemain, craignant que sa propriété soit endommagée. L’autre candidat a décidé de maintenir sa candidature.
Un rapport a été transmis à la Sûreté du Québec et, étant donné que l’incident est sous enquête, les noms des candidats et la nature des menaces ne peuvent pas être rendus publics. Les sept sièges sont en élections dans cette municipalité.
À l’Île-du-Grand-Calumet, où cinq sièges sont en élections, on a rapporté la destruction de pancartes et des commentaires racistes envoyés par message-texte. « Je omprendrais s’il s’agissait de réactions à mes idées, mais je ne m’attendais pas à recevoir des commentaires racistes en 2017 », déclarait le candidat Elie James Azola Moankong, qui se disait incapable d’identifier la source de ces messages. Il croit cependant qu’ils sont en lien avec les prochaines élections. « Je n’avais jamais rien reçu avant la période de mises en candidature et les messages ont cessé après les votes par anticipation », précisait-il.
M. Moankong a décidé de ne pas faire une plainte officielle aux autorités.                 
                                  (LT)