Des pistes pour un sport extrême

0
30

Au Parc Leslie, les cyclistes qui sont amateurs de sensations fortes peuvent profiter de deux circuits aménagés en boucles (3,4 km et 4,2 km) pour la    pratique de leur sport préféré.

Scott Danis



Au Parc Leslie, les cyclistes qui sont amateurs de sensations fortes peuvent profiter de deux circuits aménagés en boucles (3,4 km et 4,2 km) pour la    pratique de leur sport préféré.

Scott Danis

OTTER LAKE – Le jeudi 10 juillet 2014, Benjamin Hiard, agent de développement rural et touristique pour le CDE Pontiac (Corporation de développement économique) invitait les médias à visiter une nouvelle piste de vélo de montagne au Parc Leslie. Ce projet est financé à même les sommes remises par le gouvernement à la CDE. On a appelé le nouveau circuit “Le Castor géant”.
Lorsque M. Hiard a obtenu les subventions nécessaires à la réalisation du projet, il a contacté M. Peter Verheyden de l’Association du Mountain Biking à Ottawa pour      élaborer les parcours, en tenant compte des              exigences des adeptes de ce sport extrême. Pierre-Alain Jones, un technicien forestier, a été choisi à titre de   contremaître après avoir suivi deux jours de formation avec M. Verheyden. La réalisation du projet a été confié à l’équipe de Sortir du bois, sous la coordination de M. Claude Vaillancourt.
Les travailleurs ont appris comment préparer la piste en en retirant d’abord les branches et les pierres puis en y installant de la terre meuble pour assurer une surface de roulement appropriée. Tout ce travail est exigeant car, pour préserver l’environnement, on n’utilise pas de machinerie et tout le travail doit se faire manuellement.
L’année dernière, un   circuit de 3,4 km avait été réalisé et, cette année, on s’attend à ce que les 4,2 km prévus soient terminés à la fin de l’été.  Les circuits sont des boucles car les cyclistes de montagne n’aiment pas revenir sur leurs pas.
Le coût pour utiliser les circuits de vélo de montagne est de 5$ (les droits d’accès au Parc Leslie).  Les pistes devraient être ouvertes officiellement dès 2015.
Par ailleurs, le Parc Leslie prévoit aussi construire une dizaine de cabines en bois équipées de panneaux solaires.